Comment installer un climatiseur mobile ?

comment installer un climatiseur mobile

Les fortes chaleurs estivales sont souvent étouffantes et il est parfois complexe de parvenir à ventiler sa maison. La température peut rapidement monter et s’établir durablement, si l’on n’investit pas dans un équipement adéquat pour la faire baisser.

Vous hésitez à acheter un appareil d’appoint pour refroidir l’air de votre logement ? Vous privilégiez le matériel produisant du froid, plutôt qu’un simple ventilateur ? Vous vous inquiétez de la complexité de sa mise en route ?

Nous vous détaillons toutes les étapes pour comprendre comment installer un climatiseur mobile avec évacuation. En suivant ces recommandations, vous optimiserez ses performances.

Installer un climatiseur mobile et le mettre en route

Pour fonctionner correctement, un climatiseur monobloc avec évacuation doit être convenablement installé. Son positionnement est primordial pour qu’il délivre toutes ses capacités, une fois mis en route.

⇨ Positionnement et précautions à prendre

Le procédé sur lequel repose le mécanisme d’un climatiseur mobile nécessite une évacuation de l’air chaud, vers l’extérieur du logement. En conséquence, le bloc doit se placer à proximité d’une fenêtre, d’une ouverture ou d’une porte, si vous n’envisagez pas d’effectuer une trouée dans l’un de vos murs de façade.

Plusieurs recommandations à suivre sont essentielles au bon positionnement de votre appareil de traitement de l’air :

  • choisissez un endroit où le sol est parfaitement plat ;
  • dégagez l’espace de tout obstacle, pour ne pas gêner la circulation de l’air ;
  • évitez toute source de chaleur avoisinante ;
  • orientez le monobloc vers une zone ne ciblant pas les personnes ;
  • assurez-vous qu’il ne soit pas à côté d’une source d’égouttement.

Enfin, lors de sa première installation, laissez votre climatiseur mobile éteint durant 24 heures. Le fluide frigorigène qu’il contient doit reposer ce laps de temps, au même titre qu’un réfrigérateur. Si vous souhaitez simplement déplacer votre appareil d’une pièce à une autre, patientez 5 minutes avant de le rallumer.

⇨ Mise en service du climatiseur mobile

La mise en route de votre appareil est simple. Avant d’y procéder, fermez toutes les ouvertures de la pièce que vous souhaitez rafraîchir. Nous verrons un peu plus loin comment aménager la zone d’évacuation de l’air chaud et éviter les déperditions.

Vérifiez toujours que le bac de récupération des condensats soit propre et correctement enclenché, avant de brancher le climatiseur. Certains équipements disposent d’un réservoir d’eau, améliorant leurs performances. Si votre matériel en est muni, remplissez-le en vous référant à la notice d’utilisation fournie par le fabricant. Cette cuve se videra en moyenne au bout de 8 heures d’emploi. Toutefois, l’absence d’eau n’impactera pas le bon fonctionnement de l’appareil.

Contrôlez que les gaines de circulation de l’air soient dégagées, puis branchez-le. L’allumage s’opère soit sur le dessus du bloc, soit à l’aide d’une télécommande. Vous aurez, sur la majorité des modèles, la possibilité de paramétrer les horaires d’activité et la température souhaitée. Trouvez le meilleur climatiseur mobile, grâce à notre guide comparatif complet, qui vous donnera toutes les clés pour bien le choisir.

Évacuer l’air chaud et calfeutrer la fenêtre

Afin d’éviter toute déperdition de l’air rafraîchi, deux étapes d’installation sont impératives. Elles assureront à votre appareil un fonctionnement optimal et des performances améliorées.

⇨ Évacuation de l’air chaud vers l’extérieur

Si un climatiseur mobile produit de l’air froid, son procédé technique implique de rejeter l’air chaud en dehors de la pièce où l’on souhaite réguler la température ambiante.

Lorsque l’on fait le choix d’un appareil non fixe, c’est généralement pour éviter d’avoir à percer un mur de sa maison, permettant d’évacuer l’air vers un bloc extérieur distinct. La circulation doit donc s’opérer par une ouverture déjà existante telle qu’une fenêtre ou une baie vitrée coulissante.

Une gaine, fournie ou non avec le système de climatisation, doit alors être installée. Cet accessoire se présente sous la forme d’un tuyau flexible étirable. Assurez-vous de vous munir d’un équipement au diamètre correspondant à votre matériel. Notre article complémentaire vous expliquera en détail comment évacuer l’air chaud vers l’extérieur.

La distance à parcourir entre le climatiseur et l’ouverture sera de préférence la plus courte possible. Veillez à ne pas plier le tuyau sur le trajet. L’extrémité de la gaine sera positionnée sur le rebord de la fenêtre.

⇨ Calfeutrage autour de la gaine d’évacuation

Pour que votre appareil délivre toutes ses performances et que l’air froid ne s’échappe pas par l’ouverture servant à orienter la gaine vers l’extérieur, il est nécessaire de boucher la zone.

Pour y parvenir facilement, des kits de calfeutrage sont commercialisés et généralement adaptés aux fenêtres et aux portes. Ils se présentent comme une toile de tissu synthétique, venant se fixer le long de l’huisserie et du battant mobile, isolant totalement de l’extérieur. Un zip permet le passage du tuyau au travers. Notez que vous trouverez également des modèles destinés aux Velux. Ces dispositifs sont accessibles pour moins de 20 €.

Pour les adeptes du « système D » préférant éviter cet achat, une astuce simple consiste à se procurer du papier bulles en rouleaux et à les disposer à la place du revêtement en toile. Toutefois, au vu du tarif d’un kit de calfeutrage, cette option ne représente pas une réelle économie.

Alors, comment installer un climatiseur mobile ?

Si le climatiseur est l’option la plus efficace pour faire baisser la température d’une pièce en été, la version mobile avec évacuation nécessite de suivre quelques étapes d’installation :

  1. positionner l’appareil à proximité d’une ouverture ;
  2. choisir un emplacement sans risque, en suivant les recommandations ;
  3. connecter la gaine d’évacuation au bloc et l’orienter vers l’extérieur ;
  4. calfeutrer la zone permettant le passage du tuyau ;
  5. contrôler les différents éléments avant la mise en service.

En suivant ce procédé, vous profiterez efficacement des performances de votre équipement de traitement de l’air et pourrez diminuer notablement la chaleur à l’intérieur de votre habitation.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +