Comment faire du froid avec un ventilateur ?

comment faire du froid avec un ventilateur

Les épisodes caniculaires étant de plus en plus fréquents l’été, il devient indispensable de s’équiper d’un dispositif de ventilation, afin de rafraîchir l’atmosphère de son intérieur. Plusieurs appareils nomades permettent d’obtenir des résultats, mais un réel refroidissement nécessite souvent un achat onéreux.

Vous n’avez pas les moyens ni l’envie d’investir dans un climatiseur mobile ? Vous connaissez la technique de la bouteille d’eau congelée, mais doutez de son efficacité ? Vous aimeriez découvrir d’autres solutions plus probantes ?

Nous vous proposons de vous familiariser avec des options dont les effets sont constatés, pour faire du froid avec un ventilateur et baisser significativement la température de votre domicile.

Astuces pour faire du froid avec un ventilateur

Un ventilateur se cantonne à brasser l’air chaud ambiant. La sensation de fraîcheur obtenue est donc toute relative, mais quelques astuces permettent de générer un souffle froid avec ce simple dispositif.

⇨ Torchon humide devant un ventilateur

C’est probablement l’unique bonne idée pour parvenir à faire baisser la température d’une pièce avec un ventilateur. Cette technique du torchon humide a fait ses preuves et permet d’obtenir une diminution significative de quelques degrés.

Vous pourriez être tenté de placer le linge directement sur la grille du dispositif de ventilation, toutefois, il reste un appareil électrique et nous ne vous conseillons pas de procéder de cette manière. Suivez ces quelques recommandations pour profiter d’un souffle frais sans risque :

  1. mouillez le tissu et essorez-le, afin qu’il ne coule pas ;
  2. installez un étendoir à linge devant votre ventilateur ;
  3. suspendez-y le ou les torchons humides, au plus près de la grille protégeant l’hélice ;
  4. allumez votre appareil.

Plus votre linge sera à proximité de la source d’émission de l’air, plus l’efficacité sera probante. Vous pouvez envisager d’utiliser des serviettes de toilette, plus lourdes, qui tiendront mieux verticalement, moins sujettes à virevolter sous l’effet du souffle.

⇨ Bouteille congelée devant ventilateur

C’est une technique bien connue de nos jours, mais pas toujours évidente à mettre en place et malheureusement moins efficace que celle du linge humide. La première contrainte est de devoir anticiper la préparation du matériel nécessaire.

Vous devrez vous munir d’une bouteille en plastique, de préférence de 1,5 litre, la remplir d’eau et la ranger au congélateur, afin de la geler. Soyez prévoyant, car pour obtenir un glaçon, vous devrez l’y laisser plusieurs heures.

L’objet congelé doit être placé devant la tête grillagée du ventilateur émettant le souffle. Pour cela, un support sera nécessaire, tel qu’une table ou un tabouret de bar. Veillez à disposer la bouteille dans un bac. Le réchauffement de l’eau provoquera une condensation, qui deviendra une flaque si vous n’y prenez pas garde.

Le ventilateur une fois lancé expulsera l’air chaud vers le glaçon improvisé et à son contact, se rafraîchira. Le résultat obtenu est plus que modéré, voire inexistant. Peut-être, est-ce un effet placebo qui le rend si populaire.

En tout état de cause, nous vous invitons à choisir un ventilateur efficace, qui sera à même de fournir des options de réglages, améliorant la diffusion de l’air.

Autres astuces pour faire de l’air frais en été

Les techniques pour faire du froid avec un ventilateur ont leurs limites. Les résultats, lorsqu’ils existent, sont limités à des espaces réduits, comme une petite chambre. Pour vous assurer une optimisation de leur impact, suivez ces quelques conseils.

⇨ Alternatives complémentaires au ventilateur

La technique du linge humide fonctionne avec toute source de vent. Ainsi, lorsque les fortes chaleurs sont accompagnées d’air, vous pouvez envisager de disposer des draps à vos fenêtres. Cette solution existerait depuis l’Égypte ancienne. Elle a donc largement pu prouver son efficacité.

Si le temps extérieur ne vous permet pas de sélectionner cette option, pensez à fermer toutes les ouvertures de votre logement la journée et à tirer les volets ou les rideaux. La température est généralement plus fraîche à l’intérieur du domicile, surtout lorsque l’on a pu l’aérer dans la nuit ou au petit matin. Inutile donc d’y faire pénétrer de l’air chaud.

Une dernière astuce : les plantes grimpantes. Saviez-vous qu’elles peuvent servir de rempart au réchauffement de votre maison ? En générant une évapotranspiration, elles contribuent à rendre l’atmosphère plus respirable.

⇨ Bien utiliser son ventilateur pour l’optimiser

Ce système de ventilation procurant une simple impression de fraîcheur par projection de l’air à grande vitesse, il est essentiel de l’employer correctement afin d’optimiser cette sensation.

Lancer votre appareil à pleine vitesse, en permanence sur votre visage, ne sera pas une solution efficace sur la durée. Nous vous recommandons de régler l’allure de rotation de l’hélice de façon modérée et de profiter de l’oscillation de la tête, pour varier l’orientation du souffle.

En maintenant l’air propulsé sur vous, le ressenti de fraîcheur diminuera rapidement. En revanche, en le percevant de manière irrégulière, vous apprécierez plus intensément les moments où il passera sur vous.

Notre article complémentaire vous apportera des indications précieuses pour vous équiper d’un ventilateur efficace et silencieux.

En résumé, comment faire du froid avec un ventilateur ?

La technique improvisée du torchon ou de la serviette humide nous paraît la meilleure, pour obtenir un résultat quantifiable de diminution de la température ambiante. Complétée d’actions simples durant la journée, visant à favoriser la préservation de la fraîcheur de votre habitation, elle vous permettra de dormir plus confortablement la nuit.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +