Quel robot pâtissier choisir, Kenwood ou KitchenAid ?

Quel robot pâtissier choisir, Kenwood ou KitchenAid ?

Dans le monde des robots pâtissiers, deux grandes marques s’affrontent : Kitchenaid et son robot au look rétro, et Kenwood au design un peu plus « technique ».

Si tous les deux sont d’excellents appareils, on peut se demander quel est le plus performant avant d’acheter son robot pâtissier.

Alors, qui de KitchenAid ou de Kenwood sera sur la tête du podium ? C’est ce que nous allons voir dès maintenant.

Les attributs des robots pâtissiers

robot pâtissier attributs

Pour pouvoir bien comparer, il faut tout d’abord établir la liste des spécificités qu’un robot pâtissier doit posséder. Ainsi, on doit confronter avant toute chose la puissance, la solidité, les accessoires, les modèles, le prix, et également le design, qui est certes secondaire, mais c’est tout de même un plus.

Nous pouvons si nous le souhaitons lire l’article comment choisir son robot pâtissier et même nous rendre sur le comparatif des meilleurs robots pâtissiers.

Cela nous aidera déjà à connaître nos attentes avant l’achat et finaliser notre choix avec le guide qui suit.

Quel robot pâtissier est le plus puissant ?

Soyons clair, le plus important dans un robot pâtisser, c’est sa puissance.

C’est qu’il en faut des muscles pour mélanger des pâtes et des préparations denses, ou encore mixer !

Pour rappel, la puissance affichée sur les fiches techniques des robots pâtissiers ne signifie pas grand-chose.

Ce qui compte, c’est la puissance rendue à chaque sortie. Ainsi, si nous avons trois sorties (par exemple, une sortie pour un blender, une autre pour les fouets et enfin une pour faire des biscuits), et qu’il est affiché 1200 watts, nous n’aurons que 400 watts à chaque sortie.

Il faut donc savoir si nous avons un système de transmission directe ou à courroie.

KitchenAid a opté pour la première solution, ainsi, nous n’aurons aucune différence entre ce qui est annoncé et le rendu.

Autre son de cloche chez Kenwood. La marque propose elle aussi de la transmission directe, mais beaucoup de ses modèles utilisent des courroies, ce qui fait perdre de la puissance. Le fabricant pallie ce problème en dotant ses robots de très fortes puissances générales. Résultat, la différence ne se sent pas.

Nous avons donc ici une égalité.

Les différents modèles de robots pâtissiers de chaque marque

Là aussi, il va être compliqué de départager KitchenAid et Kenwood. En effet, les deux marques semblent se donner un mal fou afin de satisfaire le plus grand nombre, tant au niveau du prix que des fonctionnalités.

Par exemple, KitchenAid propose pas moins de treize modèles (dont des éditions limitées). Des robots entrée de gamme ou milieu de gamme, comme le KitchenAid Artisan , mais aussi très hauts de gamme voire professionnels.

Kenwood, elle ne propose pas que des modèles. Elle possède des gammes de robots qui elles-mêmes ont des produits différents, laissant un choix immense au consommateur que nous sommes.

Ainsi, sur le site du fabricant, nous pouvons retrouver la gamme des robots pâtissiers Chef et Chef XL, Robot kMix, robots compacts Prospero +…

On serait en droit de nous demander ce qui diffère entre tous ces modèles.
Pour les deux marques, ce qui va jouer, ça sera la puissance, la taille du bol, le nombre d’accessoires et de fonctionnalités (Kenwood propose par exemple des lumières Leds pour éclairer le bol).

On a autant de choix chez l’un comme chez l’autre. Ici aussi, pas de grand vainqueur.

Quel est le plus robuste, KitchenAid ou Kenwood ?

robot pâtissier robustesse

La solidité est très importante pour un robot pâtissier. L’air de rien, nous lui en demandons beaucoup. De plus, on sait que les maladresses en cuisine sont très vite arrivées, il faut donc du matériel costaud qui va résister à toutes les épreuves qu’on va lui faire subir.

Et pour des équipements solides, il faut des matériaux résistants et de très bonnes qualités. On oublie donc le plastique qui a ses limites.

KitchenAid semble prendre cet aspect très au sérieux. En effet, la majorité de leurs robots pâtissiers sont faits de métal coulé ou bien de zinc.

Ils sont fiers d’annoncer que leurs produits sont très robustes et qu’ils peuvent résister à tout, ou presque. Les accessoires, eux, sont en acier inoxydable.

Du côté de Kenwood, là non plus on ne lésine pas sur la résistance des robots et on opte pour le métal et des accessoires eux aussi en acier inoxydable.

Selon certains tests et avis, les entrées et milieux de gamme Kenwood seraient plus sensibles, notamment en mode pétrissage. Mais rien de dramatique, aucune perte n’a été déplorée jusqu’ici.

Le nombre des accessoires

Très importants, les accessoires permettent de multiplier les préparations. Ainsi, il faut pour un robot pâtissier avoir ceux de bases : un bol, de préférence en acier inoxydable, un fouet, une feuille, un crochet et un couvercle anti projection.

KitchenAid se positionne bien en offrant tout ce qu’il faut avec ses robots. Certains modèles auront même la chance d’être dotés de deux bols.

Bien entendu, il est possible d’élargir le champ de compétence de son robot en se fournissant en accessoires en option, bien que ces derniers restent assez onéreux.

Kenwood est un peu plus généreux. En effet, selon les modèles et la gamme, nous aurons certes les éléments basiques (de quoi faire sans problème toutes les pâtisseries que l’on veut) mais il offre souvent des petits plus, comme un presse-agrumes, un bol multifonction, un blender

C’est à nous de voir si nous souhaitons un robot qui sera plus diversifié ou non.

Un point pour Kenwood.

Le prix

Parlons du sujet qui fâche. Un robot pâtissier est un investissement. Si l’on souhaite de la qualité, il faut mettre le prix, et encore plus si nous voulons des accessoires pour le transformer en robot multifonctions.

Et dans ce domaine, aucune des deux marques ne se… démarquent. Les robots milieu de gamme (ce qu’il faut pour avoir du solide) démarrent à 300 euros (500 pour KitchenAid, mais on trouve beaucoup de promos sur Amazon et internet en général, c’est pourquoi on n’enlève pas de point à la marque ici).

Bien entendu, plus nous allons monter en gamme, plus ça sera cher, jusqu’à plus de 1000 euros pour les plus pro de la marque, le modèle professionnel pour KitchenAid et le Kenwood Cooking Chef Gourmet.

L’esthétique

Ici, le vainqueur semble tout désigné.

En effet, KitchenAid est très connu pour son look rétro et ses couleurs flashy, que l’on peut, d’ailleurs choisir en fonction de ses goûts et de sa cuisine.

On peut même décorer ses bols sur certains modèles !

Kenwood, lui est… plus sobre. Très sobre. Et en une couleur : gris. Notons que le gris, c’est comme le noir, ça va avec tout, c’est un avantage le jour où on décide de changer ou repeindre la cuisine.

Le look est un peu agressif aux yeux de la rédaction, mais cela reste une histoire de goût. En revanche, bon point pour la gamme kMix qui est coloré (le bras) et qui ressemble un peu au KitchenAid.

Bonus : même s’il est difficile de le savoir, il se trouve que le plus silencieux de tous les robots pâtissiers serait le KitchenAid. Il est important d’en être informé si on souhaite en faire un usage quotidien.

Pour conclure, KitchenAid et Kenwood sont des concurrents qui se valent à tous les niveaux. Les deux marques disposent de suffisamment de modèles pour que l’on trouve notre bonheur. Le reste n’est, au final, qu’une histoire de préférence.

efficitur. facilisis justo id eleifend adipiscing