Comment fonctionne un balai vapeur ?

fonctionnement balai vapeur

La technologie visant à utiliser l’eau transformée à l’état de vapeur dans les appareils électroménagers rencontre un franc succès et délivre des résultats plus que satisfaisants en matière de propreté. Le principe si simple peut paraître déroutant et il est fréquent de douter de son efficacité.

Vous êtes curieux de comprendre le procédé employé par votre équipement, pour nettoyer en profondeur vos surfaces ? Vous avez du mal à croire qu’aucun détergent ne soit nécessaire pour désinfecter votre maison ?

Nous vous expliquons comment fonctionne un balai vapeur et de quelle manière son mode opératoire assure un assainissement optimal de votre intérieur.

Présentation technique du balai vapeur

Avant de comprendre le fonctionnement de cet appareil électroménager de nettoyage à la vapeur, étudions tout d’abord sa composition et l’intérêt de l’emploi de cette technologie pour laver son intérieur.

⇨ Éléments composant un balai vapeur

Il est constitué d’un bloc unique se présentant sous la forme d’un manche télescopique profilé, muni d’une poignée à gâchette à son extrémité haute, d’un réservoir d’eau et d’une tête de nettoyage souvent de forme rectangulaire ou triangulaire, accueillant les lingettes de lavage du sol.

La centrale de chauffage est dotée de résistances générant la chaleur nécessaire à transformer l’eau à l’état de vapeur. Un témoin lumineux signale que la montée en température est effectuée, pour savoir quand le matériel est prêt à être utilisé. Un autre voyant basique indiquera que le réservoir requiert un remplissage immédiat.

Fréquemment, les balais vapeur fournissent un élément amovible très pratique, facilitant le nettoyage des vitres, des meubles ou des recoins difficiles d’accès, en convertissant l’appareil en un format plus compact et très maniable. Sans forcément bénéficier de cet accessoire manuel mobile, ils proposent généralement de multiples fonctions.

Il ne sera donc pas rare d’acheter un balai vapeur augmenté d’un kit d’embouts dédiés à différentes surfaces et matériaux : brossettes, bonnettes en microfibres, raclette…

⇨ Intérêt de la vapeur et cycle de fonctionnement

Les appareils électroménagers équipés de cette technologie bénéficient de l’incroyable efficacité du nettoyage à la vapeur. Cette émanation d’eau, transformée en une brume légèrement humide très chaude, agit en profondeur pour un lavage sans effort et sans utiliser le moindre détergent chimique.

L’action intense générée est particulièrement probante pour assainir la maison. Le balai vapeur, plus que de nettoyer, désincruste, dissout et détache les saletés récalcitrantes. Il offre également une désinfection approfondie, en débarrassant les surfaces des acariens, des bactéries et des allergènes, grâce à sa température redoutable.

En seulement quelques minutes, votre appareil alimenté en eau monte en pression. Une fois les 120 °C atteints, la vapeur créée est libérée par l’actionnement de la vanne mécanique et évacuée par la tête de nettoyage avec intensité. Cette force d’expulsion couplée à la chaleur importante délivre une puissance de lavage inégalable avec une simple serpillère.

Consultez nos avis sur les balais vapeur, regroupés dans un comparatif des meilleurs modèles disponibles et accessibles à tous les budgets.

Fonctionnement du balai vapeur

Voyons maintenant en détail la méthode d’utilisation du balai vapeur, pour comprendre précisément son mode d’action et sa simplicité d’emploi.

⇨ Mise en route du balai vapeur

Avant toute chose, gravez dans votre esprit que ce type d’équipement monte très fortement en chaleur. Afin d’éviter toute brûlure, soyez particulièrement attentif lors de la manipulation de votre matériel et veillez à toujours le laisser refroidir convenablement, avant de changer de lingette ou d’accessoire de nettoyage.

Les étapes de mise en route du balai vapeur sont simples :

  1. remplissez le réservoir d’eau ;
  2. choisissez l’embout que vous souhaitez utiliser et placez-le sur la tête de nettoyage ;
  3. branchez l’appareil sur secteur et laissez-le chauffer quelques minutes ;
  4. attendez l’allumage du voyant lumineux de pression pour commencer le lavage ;
  5. orientez le manche vers la zone à traiter et actionnez la gâchette pour libérer un jet de vapeur.

Respectez bien le temps de montée en température, avant d’employer le balai. Il est impératif pour rétribuer la vapeur et offrir les performances attendues.

Le réservoir de ces appareils étant assez petit, en moyenne de 30 à 50 cl, son autonomie est limitée à quelques minutes. Le remplissage du bac imposera de renouveler les opérations précitées et d’observer le temps de chauffe des résistances.

⇨ Utilisation du balai vapeur

Si la vapeur et sa projection au sol sont déterminantes dans l’efficacité de ce type d’appareil de ménage, elles ne sont pas les seules à participer au succès du nettoyage. La première règle d’utilisation du balai est de choisir l’embout adapté à la surface visée et de le disposer correctement sur le matériel.

Les lingettes en microfibres n’auront pas la même action si elles se fripent au bout de la tête, au lieu de rester bien tendues et lisses. Ce manque de rigueur sera par ailleurs à l’origine d’imperfections de nettoyage. Veillez également à toujours employer un tampon propre et à le changer dès qu’il devient trop sale. L’accumulation d’impuretés impactera directement les résultats de votre lavage.

Procédez par va-et-vient d’avant en arrière lors de vos passages. En avançant, libérez la vapeur pour humidifier le sol et décaper les saletés incrustées. En reculant, la lingette collectera les résidus décollés.

Le balai vapeur sera idéal sur le carrelage et les surfaces qualifiées de « dures ». Soyez toutefois vigilant lors de son emploi sur du parquet, afin de ne pas le détériorer. Vous trouverez tous les conseils pratiques pour bien utiliser votre équipement, dans notre article dédié aux différentes surfaces lavables.

En quelques mots, comment fonctionne un balai vapeur ?

Le principe de fonctionnement de cet appareil électroménager se fonde sur l’utilisation de la vapeur comme agent de nettoyage. La température de l’eau modifiée à cet état et sa propulsion à grande vitesse sur le sol agissent encore plus efficacement qu’un produit additif chimique, aux vertus désinfectantes.

Le balai vapeur se base donc sur un procédé naturel et écologique pour garantir des performances d’assainissement de la maison impressionnantes. Respectez toujours le temps de chauffe du réservoir et veillez à employer l’accessoire correspondant à la surface que vous envisagez de laver, pour profiter de ses capacités.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +