Comment réparer un balai vapeur ?

comment réparer un balai vapeur

Les équipements électroménagers utilisant la vapeur comme procédé de lavage désincrustant peuvent connaître des problèmes techniques, au même titre que tout matériel électrique. Avec un entretien régulier et des méthodes simples, il est très facile de trouver une solution pour les refaire fonctionner correctement.

Vous rencontrez des difficultés avec votre appareil de nettoyage ? L’eau éjectée est à l’état liquide ou la pression est insuffisante ? Le moteur refuse de s’allumer, malgré toutes vos tentatives ?

Nous vous présentons les différents cas de pannes ou de dysfonctionnements, pour que vous sachiez comment réparer un balai vapeur facilement et sans l’aide de personne.

Les pannes fréquentes avec un balai vapeur

Comme tout appareil électroménager, un balai vapeur peut tomber en panne ou voir ses performances amoindries. Ces problématiques sont souvent très simples à régler.

⇨ Les problèmes de vapeur et d’efficacité

Ils sont généralement liés à la formation de tartre, que nous détaillerons en deuxième partie, ou à une défaillance technique du matériel. Si la réparation vous paraît trop complexe, confiez votre équipement à un professionnel ou contactez le SAV de la marque de votre produit.

Lorsque vous constatez une baisse notable des performances de votre balai, elle concerne principalement :

  • la température insuffisante de la vapeur émise, voire la projection d’eau à l’état liquide ;
  • l’action nettoyante diminuée, avec des surfaces peu nettes après passage.

Vous devez en premier lieu identifier l’origine du problème. Si vous déterminez qu’il provient de l’accessoire employé, car le lavage est peu probant, testez les différents embouts à votre disposition et évaluez si l’un d’entre eux est responsable de ce résultat. Vous pourrez alors simplement le changer, en vous fournissant auprès de votre revendeur.

Si l’ensemble des embouts délivrent des performances dégradées, la problématique concerne plus probablement le mécanisme de l’appareil. Les traces blanchâtres seront liées à l’entartrage de votre équipement. Cela pourra également expliquer que votre balai ne chauffe pas correctement.

La faible montée en température de votre matériel peut aussi être causée par la détérioration d’un élément interne, comme le clapet anti-retour, qui pourra être remplacé très facilement. Essayez toujours de faire réparer votre appareillage, avant de le considérer irrécupérable.

⇨ Les problèmes techniques du balai vapeur

Comme tout appareil électrique, votre balai vapeur pourrait ne plus s’allumer ou vous pourriez constater un trouble technique des éléments de réglage. Si vous remarquez ce type de panne, commencez par effectuer quelques contrôles et tests simples, avant de contacter votre service après-vente.

Cas n° 1 : le réservoir d’eau refuse de s’ouvrir. Il s’agit probablement du système de sécurité qui bloque l’accès, afin de vous éviter une brûlure, lorsque la température et la pression sont encore trop importantes. Patientez un peu et laissez le refroidissement s’opérer.

Cas n° 2 : aucun voyant ne s’allume sur l’appareil. Commencez par vérifier que votre matériel est correctement branché sur secteur et que la prise ne soit pas défaillante. Si les contrôles sont bons, votre balai vapeur rencontre une avarie et nécessite une réparation professionnelle.

Cas n° 3 : la mise en route est opérationnelle, mais le voyant de chauffe ne fonctionne pas normalement. La résistance peut être abîmée voire cassée et impose alors son remplacement.

Cas n° 4 : la vapeur ne sort pas correctement. Comme nous l’avons abordé précédemment, le dysfonctionnement peut être lié à la vétusté d’un accessoire, ou à l’entartrage de votre appareil.

Retrouvez une présentation détaillée des meilleurs modèles de grandes marques de balais vapeur, comme Polti et Black+Decker, sur notre site.

Comment détartrer un balai vapeur ?

L’accumulation de tartre est très souvent à l’origine des problématiques rencontrées avec les appareils de nettoyage à la vapeur. Voici donc un gros plan dédié au détartrage de votre matériel.

⇨ Le vinaigre blanc, votre meilleur allié

Cette solution naturelle est très largement plébiscitée pour lutter efficacement contre le tartre. L’utiliser, mélangé à de l’eau tiédie, est certainement la méthode la plus simple et la plus probante pour se débarrasser de ce problème.

Nous insistons toutefois sur la nécessité d’entretenir régulièrement votre équipement et de ne pas attendre la panne pour y procéder à son nettoyage, qui pourrait alors s’avérer bien plus compliqué. La fréquence d’opération est tout à fait raisonnable et se limite à un détartrage deux fois par an. Bien entendu, cette cadence sera à ajuster selon la récurrence d’utilisation de votre balai vapeur.

D’autres produits sont commercialisés comme des solutions anticalcaires complètes, dédiées à l’entretien de ces appareils électroménagers. Leur formule contient généralement des additifs non naturels, certes très efficaces, mais nous paraissant moins cohérents que le vinaigre blanc. Gardons à l’esprit que l’un des avantages du balai vapeur est de prodiguer un nettoyage ne nécessitant l’emploi d’aucun détergent !

⇨ Les étapes de détartrage

Pour procéder à un détartrage optimal de votre matériel, la méthode est simple et rapide. Suivez ces quelques étapes :

  • remplissez le réservoir d’une dose de vinaigre blanc pour trois d’eau tiède ;
  • branchez l’appareil et laissez-le chauffer ;
  • actionnez la poignée pour libérer la vapeur durant quelques minutes pour permettre à la solution de se répandre dans les tuyaux et interstices ;
  • débranchez le balai, videz la cuve et remplacez le liquide par de l’eau claire ;
  • répétez la même opération afin de rincer le mécanisme.

Avant d’employer cette technique, assurez-vous de la compatibilité de votre équipement avec le vinaigre blanc, en consultant la notice du fabricant.

Il existe une astuce pour ralentir la formation de calcaire dans les circuits de vos appareils électroménagers. En installant un adoucisseur d’eau, vous limiterez considérablement l’apparition de tartre. Cette opération pourra être bénéfique au-delà de l’entretien de votre matériel de ménage, en diminuant par exemple les traces de vos parois de douche.

Certains modèles de balais vapeur disposent d’un système anticalcaire, qui pourra se présenter sous la forme d’une cartouche à remplacer régulièrement ou d’une touche destinée à l’action autonettoyante.

Alors, comment réparer un balai vapeur ?

Les problématiques rencontrées avec un balai vapeur sont souvent liées à la présence de tartre et donc solvables sans l’intervention d’un professionnel. Les incidents techniques pourront parfois nécessiter de prendre contact avec le SAV de la marque du produit, pour opérer une réparation plus poussée.

Élément touchéProblème constatéCausesAction
RéservoirNe s’ouvre pasTempérature et pression trop élevéesAttendre quelques minutes
ÉlectriqueVoyants qui ne s’allument pas correctementAnomalie détectée ou appareil mal branchéVérifier l’alimentation. Contacter le SAV
VapeurDiffusion anormale ou nettoyage imparfaitEntartrage ou accessoire défectueuxDétartrer. Remplacer l’embout endommagé

 

En prenant soin de votre équipement et en procédant à un entretien régulier, vous vous épargnerez bien des déconvenues. Apprenez à passer le balai vapeur correctement, pour optimiser son fonctionnement.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +