Combien de bars pour un nettoyeur haute pression ?

combien de bars pour un nettoyeur haute pression

Laver sa voiture ou son salon de jardin, décaper sa terrasse ou les murs de sa maison sont des tâches exécutables à l’aide d’un « Kärcher », mais elles ne réclament pas les mêmes compétences à votre équipement de nettoyage. La pression, le débit et la puissance de votre modèle définiront ses possibilités.

Vous cherchez des conseils pour déterminer les réelles capacités de votre appareil ? Vous souhaitez connaître précisément les données techniques à étudier, pour choisir un outil suffisamment performant ?

Nous vous présentons les mesures essentielles à prendre en compte lors de votre achat. Vous saurez combien de bars sont nécessaires pour un nettoyeur haute pression selon vos activités et avec quelles autres informations elles doivent être cohérentes.

La pression en bars nécessaire selon les activités

Cette mesure définit la force de propulsion de l’eau du nettoyeur haute pression. Exprimée en bars, elle informe sur la capacité de l’appareil à décaper les surfaces.

⇨ L’entretien des surfaces extérieures

Pour réaliser un nettoyage en profondeur de l’extérieur de votre maison, nous vous recommandons de choisir un appareil délivrant une pression supérieure à 130 bars. Inutile toutefois de dépasser les 200 bars, qui concerneront des équipements destinés à un usage professionnel sur de très grandes superficies et de manière intensive.

Concrètement, pour un emploi visant à décaper une terrasse ou le dallage d’une allée de jardin, ciblez une fourchette de 130 à 150 bars, parfaitement suffisante pour leur rendre leur couleur initiale. En revanche, si vos sols sont couverts d’une mousse ayant largement proliféré, la tranche haute de 150 bars sera à privilégier, voire à dépasser.

Le nettoyage à haute pression des façades ou des toitures réclamera un niveau de force supérieur à 160 bars, pour être réellement efficace. Toutefois, cela dépendra bien entendu de la superficie que vous prévoyez de laver. Un article complémentaire pour savoir quel équipement acheter vous aidera à entrer dans les détails.

⇨ Le nettoyage de véhicules et du mobilier

Les activités de petites surfaces ciblant le mobilier de jardin ou encore le lavage d’une voiture se contenteront d’une pression comprise entre 110 et 130 bars. Pour désincruster les saletés de ce type d’équipements, il convient de privilégier une action en douceur plutôt qu’un travail en force.

Par ailleurs, les matériaux utilisés pour la fabrication de tables et chaises d’extérieur, ainsi que les carrosseries de véhicules, sont bien plus fragiles que le béton, le carrelage ou le bois brut des terrasses et des murs d’une maison. Il est donc recommandé d’être modéré, afin de ne pas dégrader les surfaces de manière définitive.

Les avis sur les nettoyeurs haute pression de notre guide comparatif expliquent en détail les caractéristiques techniques de chaque modèle présenté. Vous trouverez en complément des commentaires d’utilisateurs sur les sites de revente, qui vous conforteront dans votre choix par un retour d’expérience objectif.

Les autres facteurs indissociables du nombre de bars

La pression en bars d’un nettoyeur à haute pression est insuffisante pour juger des performances d’un appareil. D’autres mesures doivent être en corrélation avec elle, pour que le résultat soit satisfaisant.

⇨ Le débit de la pompe

Il renseigne sur le nombre de litres expulsés à l’heure. Vous comprendrez donc qu’une pression importante aura un effet limité si le débit ne lui est pas proportionnel. Il est généralement compris entre 300 l/h et 600 l/h. Plus la quantité d’eau délivrée est grande, plus l’efficacité de l’outil est conséquente.

Ainsi, pour de petits travaux, ciblant le lavage automobile ou d’un salon de jardin, vous pourrez choisir un modèle offrant entre 300 l/h et 400 l/h, qui suffiront à les décrasser.

Pour des activités de plus large ampleur, visant les façades ou la toiture de votre maison, privilégiez un débit proche des 600 l/h. Les allées et les terrasses se contenteront de performances à mi-chemin entre ces deux mesures, soit de 400 l/h à 500 l/h.

⇨ La puissance du moteur

C’est également un aspect intrinsèquement lié à la pression en bars de votre outil de jardin. La puissance en watts doit elle aussi être cohérente avec les mesures énoncées précédemment. Elle impacte directement le résultat de votre travail et elle est absolument décisive dans la rétribution d’une énergie suffisante, pour assurer le niveau de pression et de débit nécessaires, en libérant l’eau avec une force adéquate.

Elle est généralement comprise entre 1 400 W et 4 000 W, pour les moteurs les plus performants. Prenez comme référence fiable les données suivantes :

  • une puissance inférieure à 1 800 W conviendra aux petites tâches de nettoyage et aux surfaces fragiles ;
  • une puissance de 1 800 W à 2 000 W permettra un usage fréquent pour le décapage de murets ou de terrasses ;
  • une puissance supérieure à 2 000 W sera nécessaire pour œuvrer sur de larges superficies en matériaux durs, telles que les murs et les toitures.

En résumé, combien de bars pour un nettoyeur haute pression ?

Prenez bien en considération les activités pour lesquelles vous souhaitez employer votre nettoyeur haute pression. Assurez-vous de la cohérence des différentes caractéristiques techniques de chaque appareil, pour obtenir la certitude de performances adaptées.

ActivitésPression minimaleDébit minimalPuissance minimaleUsage
Carrosserie de véhicules110 bars300 l/h1 300 WOccasionnel
Mobilier de jardin110 bars300 l/h1 300 WOccasionnel
Allées dallées130 bars400 l/h1 800 WModéré
Terrasse en bois ou carrelée130 bars400 l/h1 800 WModéré
Toitures140 bars500 l/h2 000 WIntensif
Façades en béton160 bars500 l/h3 000 WIntensif

 

Le magazine Que Choisir vous offre un dossier riche de données techniques, qui vous permettront de comparer la fiabilité des différentes marques en un coup d’œil.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +