Fendeur de bûche vertical ou horizontal ?

fendeur de bûche vertical ou horizontal

Couper du bois à la hache se conjugue au passé depuis l’apparition des fendeuses de bûches, sur le marché de l’outillage de jardin. Cet appareil simple d’utilisation et accessible à un tarif raisonnable séduit bon nombre de particuliers disposant d’une cheminée ou d’un poêle.

Cependant, avant d’envisager l’acquisition de cette machine, il est important de faire le tri dans les modèles proposés à la vente.

Vous vous demandez quel équipement est le mieux adapté à vos activités ? Vous ignorez s’il est préférable de privilégier ses performances ou son gabarit ? Vous aimeriez en savoir plus pour prendre la bonne décision ?

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article et pourrez ainsi déterminer si vous avez besoin d’un fendeur de bûche vertical ou horizontal.

Fendeur de bûche vertical : le plus performant

Généralement mieux adapté à un usage professionnel, il peut séduire les particuliers disposant de troncs très larges ou très longs à débiter.

⇨ Capacités de coupe de la fendeuse à bois verticale

Elle offre des capacités bien supérieures au modèle horizontal. Prévue pour le traitement de gros volumes, elle est généralement beaucoup plus puissante.

Le rondin se plaçant verticalement, sa circonférence peut être plus importante, n’étant pas limitée par la largeur de son support. Ainsi, vous pourrez découper des grumes d’un diamètre dépassant les 50 centimètres.

Ces performances s’appliquent également à la longueur des morceaux de bois. Ce type de fendeuse pourra accueillir de petits billots, comme des troncs d’un mètre.

⇨ Ergonomie et sécurité de la fendeuse à bois verticale

En matière de confort, l’orientation droite est avantageuse. Son installation à même le sol, vous épargnera des manipulations laborieuses. De plus, ces appareils sont généralement équipés d’un dispositif de « lève-bûche » qui facilitera le positionnement du rondin et préservera votre corps de bien des contorsions.

La sécurité est accrue sur ces machines, munies d’un système « guide-bûche » protégeant des chutes de bois lors de la découpe.

Si elle offre d’impressionnantes performances, elle est en revanche bien plus encombrante que son homologue couchée. Son déplacement et son stockage pourront être problématiques pour les particuliers.

Fendeur de bûche horizontal : le plus pratique

C’est le modèle dédié au grand public. Efficace pour le débitage de bois de chauffage hivernal, il séduit les particuliers par son prix abordable.

⇨ Capacités de la fendeuse à bois horizontale

Elle est idéale pour un usage domestique occasionnel. La fendeuse horizontale permet de débiter quelques stères par an, suffisant pour alimenter son insert ou son poêle.

Ses performances sont évidemment inférieures à celles d’un modèle vertical. Cependant, rares sont les particuliers qui ont besoin de couper des rondins très longs ou très larges. Les dimensions maximales que cet appareil peut accueillir sont parfaitement adaptées au traitement de leur bois de chauffage.

Le diamètre moyen se situe autour de 25 cm, bien que certaines machines montent jusqu’à 45 cm. La longueur des bûches ne dépassera pas 50 cm, ce qui convient très bien au format de la plupart des âtres de cheminées.

⇨ Ergonomie et sécurité de la fendeuse horizontale

Les fendeuses horizontales sont plus compactes que les verticales. Leur stockage est donc simplifié, tout comme leur déplacement. Certains modèles sont vendus sur leur support mobile équipé de roues. D’autres sont relativement légers et se positionnement sur un établi ou sur une table.

Nous vous conseillons de choisir un appareil dont le châssis sera réglable en hauteur. Vous pourrez ainsi l’adapter au mieux à votre posture et éviter de travailler courbé.

L’utilisation de cet appareil est très facile. Il suffit de déposer le rondin à tailler sur le plateau prévu pour le recevoir. Les manipulations sont donc minimes.

Quelques machines sont munies d’un coffrage abritant la grume lors de sa découpe. Cela limitera les projections d’éclats de copeaux.

En conclusion, vaut-il mieux un fendeur de bûche vertical ou horizontal ?

Maintenant que vous connaissez les spécificités de chaque type de fendeuse, vous pouvez déterminer celle qui est le mieux adaptée à vos besoins de débitage de bois.

OrientationØ du boisLongueur du boisPerformancesErgonomie
Horizontale+Compacte
Verticale> 45 cm> 50 cm++Encombrante

 

Gardez à l’esprit qu’un appareil vertical très performant sera inutile si vos activités de découpe se cantonnent à de petits rondins. Les modèles horizontaux offrent des compétences largement suffisantes à ce type d’emploi. Par ailleurs, il existe une catégorie de fendeuses manuelles pouvant générer une puissance impressionnante de plus de 7 tonnes de poussées sans effort.

Pour découvrir ces outils et les comparer, rendez-vous sur la page de notre guide d’achat des meilleurs fendeurs de bûches. Comme cet article, il a été rédigé à partir de sources fiables en matière d’outillage, telles que SystemeD.