Quel type de broyeur à végétaux choisir ?

quel type de broyeur à végétaux choisir

Le broyeur de végétaux est idéal pour réduire le volume de vos déchets verts. Il rencontre donc un succès grandissant auprès des particuliers. Toutefois, au moment de l’achat, le doute peut s’installer, car cet outillage offre plusieurs dispositifs de traitement par hachage ou par écrasement.

Vous voulez faire le bon choix de système de broyage ? Vous savez qu’il est important d’acquérir une machine adaptée à votre végétation ? Vous ignorez comment fonctionnent les différentes catégories d’outils et quelles sont leurs capacités ?

Cet article va vous éclairer sur leurs performances et vous aider à définir objectivement quel type de broyeur à végétaux choisir pour votre jardin. Vous pourrez alors décider sereinement si vous optez pour un modèle à disque porte-lames ou un appareil à rotor.

Le broyeur de végétaux à rotor

Le système rotor et la turbine utilisent le même procédé de réduction des déchets. Ils sont adaptés à l’entretien des espaces verts relativement grands et aux branchages durs, mais produisent un paillage épais.

⇨ Fonctionnement du broyeur à rotor

Ce modèle exécute un écrasement des végétaux. Le rotor est une roue crantée qui compresse la matière pour la réduire contre une surface recueillant la pression. Il est entrainé par un axe rotatif que le moteur de l’appareil actionne. Le broyeur à turbine fonctionne sur le même principe.

Les branches et feuillages seront introduits par une trémie étroite, permettant de confirmer le bon diamètre supporté par la machine. Un poussoir facilitera le passage des éléments plus légers ou plus fins.

⇨ Spécificités du broyeur à rotor et du broyeur à turbine

Ces équipements généreront un broyat relativement grossier, s’apparentant plus à du paillage qu’à du compost. Ils seront également assez lents dans le traitement des déchets végétaux.

En revanche, ils ont l’avantage d’être assez silencieux à comparer des modèles à lames. De plus, le sens de rotation pouvant être inversé, les éventuels débourrages seront simplifiés et ne nécessiteront aucun démontage.

⇨ Conditions idéales pour l’usage du broyeur rotor

Turbines et rotors ont l’avantage de fournir des performances permettant d’accepter des branchages d’un diamètre pouvant atteindre 50 mm, voire plus pour les broyeurs thermiques. Ces outils conviennent donc à un emploi sur de belles surfaces de jardin et au concassage de bois durs.

Le broyeur à disque porte-couteaux

Ce type d’appareil détient d’excellentes capacités de finesse de broyage. Il sera cependant insuffisant pour hacher des végétaux durs ou très larges.

⇨ Fonctionnement du broyeur à disque

Le broyeur à disque porte-lames est doté d’un plateau circulaire, sur lequel sont fixés plusieurs couteaux affûtés. Le moteur de l’appareil engendre la rotation de ce support à grande vitesse. C’est ce mouvement intense qui va permettre le hachage des différents déchets végétaux.

Le passage des branchages et feuilles dans le système de déchiquetage s’opère par un entonnoir plus ou moins large. Un poussoir facilite leur introduction dans la machine, vers le disque coupant. Il faudra cependant être vigilant aux projections imprévisibles, en vous protégeant correctement.

⇨ Spécificités du broyeur à lames

Ce type de broyeur végétaux est rapide et efficace. L’un de ses atouts est que le broyat collecté dans le bac de récupération sera très fin, idéal pour le compostage.

Autre avantage très pratique, ses lames réversibles permettent de profiter de ses capacités de coupe deux fois plus longtemps et de repousser leur aiguisage. Lorsqu’il deviendra nécessaire, vous pourrez procéder à l’affûtage vous-même.

En revanche, il est rare qu’il dispose d’un système d’inversion de rotation. Ainsi, en cas de bourrage, la manipulation pourrait s’avérer laborieuse.

⇨ Conditions idéales pour l’usage du broyeur à couteaux

Il sera parfaitement adapté aux petites surfaces de moins de 300 m². Le plateau à lames parviendra à broyer les végétaux ne dépassant pas 35 mm de diamètre. Veillez donc à ne pas lui confier vos gros travaux de taille. Privilégiez également les bois souples et les feuilles.

Alors, quel type de broyeur à végétaux choisir ?

Le choix entre un broyeur à couteaux et un broyeur à rotor doit être cohérent avec la végétation qui peuple votre jardin. Cet aspect est bien plus déterminant que sa rapidité, ou que le rendu de son travail.

TypeVitesseBroyatØ max. de brancheBois
Disque porte-lamesRapideFin35 mmSouple
RotorLentGrossier50 mmDur

Si vous hésitez aussi entre un appareil électrique et un modèle thermique, sachez que les moteurs alimentés par carburant ont vocation à remplir des tâches d’ampleur, très régulières, et qu’ils sont donc le plus souvent dédiés aux professionnels. Plus encombrants et plus polluants, ils sont également plus chers.

Maintenant que vous avez trouvé le type d’outil idéal pour vos activités de jardinage, consultez notre comparatif des meilleurs broyeurs végétaux électriques, établi à partir de sources fiables telles que le magazine référent Que Choisir.

ut consequat. at elementum ultricies nunc mattis