Scie sauteuse ou scie circulaire ?

Scie sauteuse ou scie circulaire

Se lancer dans le bricolage nécessite de s’équiper des bons outils. Si vous prévoyez la pose d’un parquet dans votre salon ou si vous souhaitez découper un panneau, en effectuant des lignes courbes, vous n’emploierez pas le même matériel.

Vous hésitez entre une scie sauteuse ou une scie circulaire ? Vous ignorez quel modèle convient le mieux aux travaux que vous envisagez ? Vous vous demandez si la différence se joue sur le prix de cet outillage ?

Cet article met en lumière les réelles distinctions entre ces deux appareils, selon leur fonctionnalité, leur usage et le type de matériaux qu’ils peuvent prendre en charge.

Les différentes coupes à la scie circulaire et à la scie sauteuse

Le choix doit s’opérer en priorité selon vos besoins. Les performances de chaque scie sont distinctes et chacune répond à un objectif bien précis. Définissez donc en premier lieu l’usage pour lequel vous escomptez employer cet outillage.

⇨ Quelles coupes réaliser avec une scie circulaire ?

Ce modèle de scie est idéal pour effectuer des coupes droites et bien nettes. Sa tenue parfaitement stable et la possibilité de l’équiper d’un guide vous garantissent une précision optimale. Son utilisation est appropriée pour réduire rapidement des longueurs ou scinder des matériaux de manière rectiligne. La scie circulaire est l’outil électroportatif dédié aux tailles transversales.

Elle permet également d’atteindre une profondeur importante de découpe, en la munissant d’une lame appropriée. Son disque rond à dents, lancé à grande vitesse, génère une rotation tranchante inflexible, qui assure un maintien idéal et un travail régulier. L’opération est particulièrement aisée et rapide.

En revanche, si vous envisagez de procéder à des tailles courbées, la scie circulaire ne sera pas la mieux adaptée. Elle vous permettra toutefois de réaliser des coupes biseautées, la majorité des produits disposant d’une option d’inclinaison de la semelle.

⇨ Quel est l’usage d’une scie sauteuse ?

C’est grâce à la scie sauteuse que vous pourrez exécuter les plus belles courbes. Bien plus flexible que la scie circulaire et sa lame rigide, la scie sauteuse bénéficie d’une lame bien plus souple, fine et droite. Elle est l’outil attitré des découpes incurvées.

Les impulsions générées par l’appareil entraînent la scie dans un mouvement vertical intense. Sa légèreté et sa maniabilité facilitent son utilisation dans des endroits difficiles d’accès. La scie sauteuse est très pratique et surtout parfaite pour vous permettre des tailles personnalisées. Autre avantage très appréciable : la faculté de chantourner et d’effectuer des découpes intérieures.

Il vous sera possible de scier droit également, mais si vous avez de longues lignes à suivre, un guide sera absolument nécessaire pour rester bien aligné. Elle n’est donc pas conseillée pour cette tâche, cependant elle sera suffisante pour trancher de petites largeurs.

Les matériaux coupés par les différentes scies

Le type de matériau à découper est également un élément à prendre en compte lors de son choix entre scie sauteuse ou scie circulaire. Les lames et leur mouvement étant très différents, ils ne s’adapteront pas à tous les travaux.

⇨ Quel matériau tailler avec une scie circulaire ?

Ce modèle de scie est majoritairement employé pour la découpe de bois. Il s’adaptera aux essences tendres comme aux plus dures. Vous pouvez donc lui confier la taille de lambris de résineux, de parquet en chêne ou de plans en contre-plaqué et en aggloméré. La scie circulaire, si elle est bien équipée, peut même œuvrer dans du bois de charpente.

D’autres matériaux pourront être pris en charge, en employant une lame appropriée et un appareil suffisamment puissant :

  • plastiques ;
  • carreaux de céramique ;
  • cloisons sèches ;
  • métaux mous et travaux de maçonnerie (ponctuellement).

Notre comparatif des meilleures scies circulaires, complété d’un guide d’achat, vous offrira de nombreux conseils supplémentaires.

⇨ Quels matériaux couper avec une scie sauteuse ?

C’est l’un des avantages de cette catégorie de scies. La vaste gamme de lames modulables ouvre un éventail de possibilités de découpes. Le panel de matériaux auxquels elles peuvent s’attaquer est très large, pour peu que le choix de lame et de vitesse soit adapté :

  • bois tendre et stratifié ;
  • carreaux de céramique ;
  • mousses de type polystyrène ;
  • tuyaux d’acier galvanisé ou en aluminium ;
  • cloisons sèches ;
  • métaux doux en général.

Cependant, la scie sauteuse ne conviendra pas à un usage de substances trop dures.

Autres distinctions entre scie sauteuse et scie circulaire

Vous devez déjà avoir déterminé le type de scie qui convient à vos besoins. Voici quelques informations complémentaires, qui vous permettront de finaliser votre décision.

⇨ Quel est le prix d’une scie électroportative ?

Les scies circulaires offrent une large gamme de tarifs. Il est parfaitement envisageable de trouver un produit satisfaisant à moins de 200 €, les premiers prix commençant à environ 30 €. Le coût de cet appareil est généralement indexé sur sa puissance. Assurez-vous donc de celle nécessaire à la réalisation de vos travaux. Notez par ailleurs que les lames sont un peu plus chères que celles des scies sauteuses, mais elles sont particulièrement robustes et affûtables.

Si votre choix se porte sur ce dernier type de modèle, sachez qu’il est très abordable à l’achat, compte tenu de sa grande polyvalence. Vous pourrez vous procurer du matériel très performant pour 100 € à 150 €. Les lames seront donc moins coûteuses sur les scies sauteuses, cependant, étant bien plus fragiles, elles casseront à l’usure et leur remplacement sera plus fréquent.

⇨ Quelles sont les lames employées sur les différentes scies ?

Les lames rondes à bordure dentée des scies circulaires se déclinent selon le type de matériau à découper et l’exigence de finition souhaitée. La quantité d’arêtes définira la précision de l’ouvrage. Plus elles seront nombreuses, plus le résultat sera net.

Les accessoires multimatériaux s’adaptent à plusieurs supports comme le bois, le béton, le plastique. En revanche, pour un usage de la scie circulaire sur des substances très dures, l’emploi de lames diamant est indispensable.

Concernant les scies sauteuses, le choix s’opérera selon le mode de découpe visé en premier lieu. Pour des lignes directes et droites, les lames utilisées sont plus épaisses que celles dédiées à dessiner des courbes. EN fonction du matériau à usiner, l’espacement des pointes sera déterminant. Une denture fine et serrée sera idéale pour les matériaux durs, tandis que ceux plus tendres préféreront un écartement plus important.

Notez que pour la taille de polystyrène par exemple, des lames lisses permettent de ne pas agresser la matière. De même, pour les ouvrages de chantournage, il sera nécessaire d’équiper votre outil d’une lame adaptée, pour obtenir un résultat parfait.

Alors, scie sauteuse ou scie circulaire ?

Vous êtes maintenant conscient que scie sauteuse et scie circulaire ne sont pas vouées au même usage. Voici un tableau récapitulatif des distinctions principales entre ces deux outils électroportatifs.

TypeScie CirculaireScie Sauteuse
CompétencesTous types de bois, plastique, céramique, métaux mouCoupes courbes et chantournage
MatériauxTous types de bois, plastique, céramique, métaux mousBois tendres et stratifiés, plastiques, céramique, tuyaux, mousses
AvantagesPrécision, nettetéPolyvalence, maniabilité
InconvénientsNon adaptée aux courbesPeu précise en ligne droite

Votre décision est certainement prise, au vu des travaux que vous prévoyez d’engager. N’hésitez pas à compléter votre lecture en consultant nos recommandations, pour choisir au mieux votre scie sauteuse ou votre scie circulaire. Les informations que nous vous communiquons sont issues de sources fiables telles que le magazine Système D, expert des conseils en bricolage.