Comment régler un compresseur d’air ?

comment régler un compresseur d’air

C’est l’un des équipements de bricolage les plus appréciés, car il offre une grande diversité de services, pour peu qu’on le munisse des bons accessoires. Mais pour l’exploiter pleinement, certaines étapes ne doivent pas être sautées. Quelques manipulations sont impératives avant d’user des capacités de ce matériel.

Vous avez besoin d’obtenir des détails pour bien préparer votre outil ? Vous connaissez l’importance des paramétrages, pour bénéficier du meilleur usage d’un appareil électroportatif ? Vous doutez de maitriser ceux nécessaires au fonctionnement de cette machine polyvalente ?

Dans cet article, vous trouverez toutes les réponses, pour savoir comment régler un compresseur d’air et profiter au mieux de ses performances.

Les vérifications générales à effectuer sur un compresseur

Avant de démarrer votre matériel, plusieurs contrôles doivent être réalisés, qui éviteront son usure et permettront une utilisation optimale.

⇨ Les contrôles impératifs du compresseur d’air

Votre premier réflexe doit être de contrôler le niveau d’huile de votre appareil, grâce à la jauge fournie. Assurez-vous que le réservoir soit empli au minimum aux deux tiers. Au besoin, rechargez-le avant de commencer votre travail.

Vous pourrez également définir quand vous souhaitez que la cuve se remplisse automatiquement, au moyen d’un pressostat. En procédant à ce réglage, vous serez libre de poursuivre votre tâche sans interruption sur une durée prolongée.

Lors de la toute première utilisation de votre appareil, vérifiez que la valve de vidange soit bien fermée. Consultez notre article complémentaire, pour être certain de bien utiliser votre compresseur d’air.

⇨ Le réglage de la pression

Dans un deuxième temps, assurez-vous de connecter correctement le tuyau de raccordement au compresseur. L’embout doit impérativement être profondément enfoncé, afin d’être parfaitement relié. Il actionnera une bille qui libérera le passage de l’air dans le circuit. Puis, positionnez à l’autre extrémité du flexible l’accessoire que vous souhaitez utiliser. Celui-ci s’emboite sur un pas de vis.

Allumez votre compresseur d’air et laissez se remplir. Vous aurez la possibilité de paramétrer un manomètre sur un niveau de pression spécifique. Cela vous permettra de l’adapter à chaque type d’outil, selon ses besoins en bars. Un régulateur ajustera le degré maximal autorisé à l’intérieur de la citerne.

La méthode pour régler un compresseur d’air correctement

Votre outil s’équipant de différents accessoires aux capacités distinctes, des réglages propres à chacun s’imposent. Il est impératif de suivre les recommandations, pour exploiter au mieux le matériel.

⇨ Les réglages propres à chaque accessoire

Selon votre activité et que vous employez une soufflette, un pistolet ou une clé à choc, le besoin en pression ne sera pas similaire. Vérifiez tout d’abord les préconisations inscrites sur votre appareil ou sur sa notice. Un nombre de bars sera généralement précisé. Appliquez l’indice recommandé chaque fois que vous changez d’outil. Sur certains modèles, ce chiffre sera affiché en psi, unité équivalente anglo-saxonne.

Le réglage s’opère au moyen d’un robinet ou d’un bouton. Vous pourrez contrôler le déplacement de l’indicateur sur le cadran du manomètre.

AccessoirePression de service requise
Ponceuse2 à 6 bars
Pistolet à peinture4 bars
Gonfleur/Soufflette4 à 6 bars
Agrafeuse cloueuse4 à 7 bars
Clé à chocs/Burineur6 bars

⇨ Les différents flexibles pour compresseur

Comme lors de l’achat de votre compresseur d’air, il est nécessaire de choisir le produit le mieux adapté à vos besoins. Le rôle du tuyau est capital dans le bon fonctionnement de votre matériel, car c’est par lui que se déplace correctement l’air restitué.

Différents diamètres de flexibles sont disponibles. Leur qualité est également proposée selon plusieurs degrés, qui assureront un niveau de résistance aux échauffements. Les modèles les plus communs sont les suivants :

  • Diamètre intérieur de 6 à 8 mm en nylon supportant 10 bars maximum de pr0ession, suffisant pour l’emploi d’une soufflette ou d’un gonfleur ;
  • Diamètre intérieur de 8 à 12 mm en nylon armé supportant 15 bars maximum de pression, nécessaire pour l’usage d’une clé à choc, d’un pistolet, ou de tout autre accessoire.

Les problèmes de réglage fréquents du compresseur d’air

Certains incidents peuvent se produire sur ce type d’appareil. Ils sont toutefois souvent bénins et nécessitent alors un simple ajustement, ou le remplacement d’une pièce.

⇨ Le compresseur ne s’arrête pas automatiquement

Le moteur de votre outil est supposé se stopper de lui-même, quand la cuve est complètement remplie d’air. Puis, selon votre paramétrage, il doit se remettre en route lorsque son niveau devient trop faible, afin de se recharger.

Il arrive que ce procédé ne fonctionne pas correctement et que le moteur persiste à tourner en permanence. Cette problématique est directement liée au pressostat du compresseur. Si votre machine ne s’arrête plus, il est certainement nécessaire de le changer.

⇨ Le compresseur a une fuite d’air

Plusieurs causes peuvent provoquer une fuite d’air de votre appareil, compromettant son fonctionnement normal. Si vous parvenez à identifier la zone où elle s’opère, envisagez le remplacement de la pièce abimée. Le flexible ne coûte pas très cher, il est donc préférable de s’en fournir un neuf, plutôt que d’essayer de le réparer.

Si elle est repérée au niveau d’un raccord, assurez-vous que les connexions sont bien effectuées et suffisamment serrées. En cas de fuite sur un endroit complexe, contactez le service après-vente du fabricant.

Vous connaissez désormais toutes les actions à opérer pour régler un compresseur d’air. Plusieurs sources fiables nous ont permis de rédiger cet article, comme le magazine de référence du bricolage Système D, afin de vous fournir des informations avérées.