Ponceuse excentrique : quelle utilisation ?

ponceuse excentrique : quelle utilisation

Lorsqu’on entreprend la rénovation d’un meuble en bois ou d’une surface métallique, une étape est inévitable. Il est obligatoire d’en retirer la couche de vernis ou de peinture écaillée. En employant votre appareil électroportatif, cette opération ne sera plus aussi pénible et le résultat sera bien plus net qu’en procédant à la main.

Vous souhaitez connaître toutes les possibilités qui s’offrent à vous, grâce à cet outil ? Vous aimeriez obtenir des détails sur les méthodes de ponçage et de lustrage, pour effectuer un travail parfait ?

Toutes les réponses à vos questions sont dans cet article ! Découvrez quelle utilisation vous pouvez faire de votre ponceuse excentrique.

Rénover un meuble en bois avec une ponceuse excentrique

C’est l’une des utilisations de cet outil les plus courantes. La rénovation de meubles en bois, de parquet ou de lambris est une tâche qui convient parfaitement à ce matériel polyvalent.

⇨ Ce qu’il faut savoir pour poncer un meuble en bois

Il est important que vous connaissiez la composition de votre meuble, avant de vous lancer dans sa rénovation. Un bois massif ne sera pas traité de la même manière qu’un placage.

Commencez par éliminer la couche de vernis existante, en utilisant des abrasifs au grain gros à moyen, soit un grammage entre 40 et 80. Sur du bois nu, sans peinture ou laque, on préférera un disque assez fin entre 80 et 120 grammes.

Si vous prévoyez de repeindre votre meuble, selon la composition de votre enduit, vous ne choisirez pas le même abrasif. Adaptez votre ponçage à vos besoins. Pour une peinture à l’eau, préparez votre bois avec un papier au grain fin, entre 180 et 220. Pour une peinture au solvant, utilisez un grammage de papier autour de 120.

En augmentant le grammage employé, vous améliorerez la finesse de votre ouvrage. Pour les ponçages de finition, il est donc conseillé de recourir au minimum à du 220.

⇨ Méthode de ponçage d’un meuble en bois

La préparation de votre zone de travail est importante, car elle vous permettra d’être efficace dans votre tâche. Installez en premier lieu votre meuble sur des cales, afin de le surélever et d’avoir ainsi accès à sa partie basse. Si votre ponceuse excentrique dispose d’un système d’évacuation des poussières, utilisez-le !

Le bois massif est le plus simple à poncer. Vous ne prenez quasiment aucun risque en le travaillant. Sa robustesse vous offre une plus grande amplitude d’appui. Avec votre papier gros grain, réglez votre appareil sur une vitesse élevée.

Le ponçage d’un placage est plus délicat. Vous devez être vigilant à ne pas décoller la feuille supérieure, en retirant trop de matière. L’objectif est de ne pas atteindre la strate inférieure, le contreplaqué. Testez un grammage important, autour de 180, et ne descendez pas en dessous des 120. Réglez votre variateur sur une vitesse lente. Procédez à un ponçage assez grossier, si vous souhaitez peindre votre meuble, cela suffira à permettre à la sous-couche d’adhérer.

Les finitions comme les rainures et les angles devront être effectués à la main. La ponceuse excentrique ne pourra pas accéder aux détails d’embellissement.

Pour être certain de la qualité de votre ponçage, touchez le matériau. Vous sentirez facilement les aspérités sous votre paume. Rectifiez, si besoin, afin d’obtenir une surface douce. Assurez-vous de bien savoir comment utiliser votre ponceuse excentrique, pour profiter de ses performances convenablement.

Utilisation de la ponceuse excentrique sur le métal

Les surfaces métalliques nécessitent une méthode particulière de ponçage. Ce matériau se traite différemment du bois et implique une certaine délicatesse.

⇨ Repeindre un portail métallique

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour bien décaper du métal avant de le repeindre. Le premier est évidemment de vous équiper d’une ponceuse excentrique performante. Notre comparatif des meilleures ponceuses excentriques vous aidera à le sélectionner.

Pour obtenir un résultat parfait, votre panneau métallique doit être extrêmement lisse. La technique de ponçage devra donc être optimale. Si vous pensez que la force de votre appui sur la matière est la clé du succès, détrompez-vous ! C’est totalement inutile. Le secret est de procéder avec régularité en effectuant des mouvements circulaires souples.

La vitesse de votre appareil devra être réglée sur une position lente, afin d’éviter la détérioration du métal. Les disques abrasifs d’un grammage entre 100 et 150 seront adaptés au travail de ce type de surface.

Il est vivement recommandé de poncer le métal en évoluant toujours dans le même sens. Le choix d’un grain fin de papier vous assurera de ne pas griffer la matière, limitant ainsi les aspérités. Une paroi trop abimée serait difficile à repeindre.

Soyez bien attentif à ne pas appuyer trop fort sur votre ponceuse excentrique et à avancer lentement. Les métaux peints exigent l’usage d’abrasifs anti-encrassement, qui résisteront mieux aux substances non sèches. Procédez par de larges mouvements circulaires, qui permettront à la surface de refroidir entre deux passages. Les coins nécessiteront d’employer une ponceuse d’angle.

Une fois le décapage réalisé et l’ouvrage bien lisse, avant de vous lancer dans le vernissage, aspirez la surface pour la débarrasser de toutes les poussières. Le moindre résidu provoquera un défaut visible, lorsqu’il sera recouvert de peinture.

⇨ Polir et lustrer une carrosserie à la ponceuse

Pour offrir un coup de jeune à votre voiture, la ponceuse excentrique, équipée d’un disque spécial, est idéale. Si le vernis comporte des défauts, vous pourrez employer un abrasif. Il devra cependant être extrêmement fin pour ne pas abimer la carrosserie. Plus les rayures sont légères, plus le papier doit avoir un grammage important. Ciblez donc les grains ultra-fins.

Le lustrage de votre véhicule nécessite que vous munissiez votre outil d’un patin en laine de mouton. Il vous servira à appliquer uniformément le produit dédié. Pour un résultat parfait :

  • nettoyez votre voiture avec un shampoing spécial auto et une éponge ;
  • rincez la carrosserie et séchez-la ;
  • déposez une noix de pâte à polir ;
  • dessinez de grands cercles avec votre ponceuse et assurez-vous que le produit ne soit jamais sec ;
  • n’exercez pas de pression et croisez vos passages pour éviter toute démarcation.

Vous savez désormais quelle utilisation faire de votre ponceuse excentrique. Les options sont larges, pour peu que vous recouriez au disque adéquat à chaque matériau. Prenez toujours le temps de tester votre matériel sur un élément autre que votre ouvrage, avant de vous lancer.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +