Comment fonctionne une perceuse visseuse ?

comment fonctionne une perceuse visseuse

C’est sans doute l’un des premiers achats que tout bricoleur réalise. Pratique et polyvalent, cet outillage est quasiment indispensable lorsque l’on envisage d’exécuter des travaux chez soi. S’il paraît basique, il sera cependant important de procéder aux bons paramétrages, pour profiter de toutes ses performances.

Vous voulez être certain de manipuler correctement votre outil ? Vous doutez des réglages à effectuer pour chaque mode opératoire ? Vous vous demandez comment vous y retrouver parmi la grande variété de modèles de mèches compatibles ?

Voici toutes les informations nécessaires pour savoir comment fonctionne une perceuse visseuse. Découvrez le véritable potentiel de votre appareil électroportatif !

À quoi sert une perceuse visseuse ?

Son double emploi lui offre une certaine polyvalence. Plus que de faciliter le vissage et le dévissage, votre outil vous permet de multiples activités selon ses performances.

⇨ Fonctionnalités de la perceuse visseuse

Le rôle initial de cet appareil électroportatif est de combiner la fonction de vissage et celle de perçage. Selon vos besoins, vous basculerez d’un mode à l’autre en utilisant le bouton dédié à ce changement de fonctionnalité. Celui-ci se trouve généralement sur le dessus de la machine.

L’intensité requise par ces deux opérations n’est pas identique. Il est donc important de veiller à ce que le paramétrage de votre outil soit correct. Le mouvement sera plus rapide pour percer.

En position vissage, vous pouvez définir une inversion du sens de rotation, afin de passer sur un réglage permettant de retirer la vis. Le bouton gérant cette modification est souvent placé sur le côté du manche.

⇨ Autres options de la perceuse visseuse

Certains modèles très complets proposent des options pouvant s’avérer très utiles lors de vos travaux de rénovation. C’est le cas de la perceuse visseuse à percussion. Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez opérer sur des matériaux très durs et cibler les activités de maçonnerie. Notez toutefois que pour vous attaquer à du béton, il sera préférable d’investir dans un marteau perforateur, spécialement conçu pour le burinage.

Là où votre perceuse visseuse classique trouera sans difficulté le bois et le métal, le mode percussion vous aidera à pénétrer la pierre ou la brique. En générant des coups de frappe, la mèche viendra à bout de matériaux moins tendres.

Comment régler sa perceuse visseuse ?

Les paramétrages de votre outil sont déterminants pour vous assurer son bon fonctionnement. La mèche doit être adaptée aux travaux que vous prévoyez d’accomplir.

⇨ Choisir le foret adapté à votre ouvrage

Selon le matériau que vous souhaitez percer, vous devez équiper votre appareil d’un foret adéquat.

ForetsMatériauxTypes de mèches
Forets à boisBois de menuiserie et de charpentePlates, spirales, trois pointes
Forets à métauxAcier/Inox/Matières ferreusesHSS acier, titane/cobalt
Forets à bétonBrique/Parpaing/PierreStandard, extra, Industriel

 

Vous trouverez également des mèches destinées au carrelage, à la céramique et au verre.

Les forets de chaque catégorie doivent être sélectionnés selon la précision que vous souhaitez obtenir. Ainsi, pour chaque typologie d’embout, plusieurs options de diamètre et de format vous seront proposées. Un article détaillé vous aidera à choisir le foret de votre perceuse visseuse.

⇨ Changer le foret d’une perceuse visseuse

Pour passer d’un matériau à un autre, il est donc nécessaire de remplacer l’embout qui permettra le perçage. La procédure est simple. La majorité des outils électroportatifs dispose désormais d’un mandrin auto serrant très pratique.

C’est la partie mobile, maintenant le foret, situé à l’extrémité de votre appareil. Pour la desserrer, il suffit de la tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cette action relâche les mors qui bloquent la mèche. Retirez alors l’embout et positionnez le nouveau entre les mâchoires. Puis, resserrez le mandrin en vous assurant que le foret soit solidement fixé et bien droit.

Certains appareils nécessitent une clé à mandrin pour procéder à cette opération. Vous trouverez les meilleures perceuses visseuses en consultant notre guide comparatif.

⇨ Régler le couple et l’intensité du vissage

Il sera important de paramétrer correctement votre outil en fonction de vos activités. Lors du vissage, pensez à régler le couple de votre mandrin. Il s’agit de la limite de puissance à ne pas dépasser. Cela vous évitera d’endommager vos têtes de vis, en régulant l’intensité de votre action.

Déterminez la valeur que vous souhaitez octroyer à l’appareil, en tournant la bague chiffrée. Exprimé en Nm (Newton mètres), il propose en moyenne une vingtaine de positions différentes. Plus le nombre sera élevé, plus la puissance tolérée sera importante. Diminuez le réglage en fonction du matériau recevant la vis. Sur une surface friable comme le plâtre, une allure faible est recommandée, afin de ne pas perforer le support.

Lors du perçage, positionnez la bague sur l’ultime cran, dédié à cette activité.

Quelles sont les étapes pour utiliser une perceuse visseuse ?

Les opérations de base à réaliser grâce à votre perceuse visseuse sont simples. Le résultat sera probant, si vous suivez les étapes de ces procédures.

⇨ Percer un trou avec une perceuse visseuse

Une fois votre outil équipé de l’embout adéquat et les paramétrages effectués, munissez-vous d’un crayon à papier et pointez l’emplacement de votre futur trou. Il est recommandé de le marquer à l’aide d’une pointe et d’un marteau, pour faciliter le bon positionnement du foret et fluidifier le début du perçage.

Si votre mèche est plus grande que la profondeur que vous envisagez, apposez un morceau de scotch coloré au niveau maximum, pour disposer d’un repère à ne pas dépasser.

Le variateur de vitesse de votre perceuse visseuse vous permettra de doser l’intensité de votre action. Commencez en douceur, pour laisser à la mèche le temps de pénétrer le support. Assurez-vous de rester bien perpendiculaire et progressez pas à pas, en soufflant sur l’orifice pour le dégager de la poussière. Pensez à lubrifier vos forets ! Cela les aidera à évoluer dans la matière et les préservera plus longtemps de l’usure.

L’objectif étant généralement de loger une cheville dans le trou créé, il est essentiel d’effectuer un perçage droit, afin qu’elle puisse s’y insérer correctement. Prenez appui avec votre coude sur le mur. Cela vous stabilisera et réduira le risque de mouvement.

⇨ Visser avec une perceuse visseuse

Pour utiliser convenablement la fonction visseuse de votre perceuse, procédez en premier lieu aux réglages nécessaires. Une fois votre outil prêt à l’emploi, amorcez votre trou et guidez la vis en la maintenant. Ainsi, vous lui permettrez de pénétrer la matière bien perpendiculairement.

Modérez la poussée en jouant avec le variateur. Commencez toujours à vitesse lente, pour donner le temps à la vis de bien s’implanter. Puis accélérez progressivement, lorsqu’elle est suffisamment enfoncée pour poursuivre sa course bien droite.

Maintenant que vous savez comment fonctionne une perceuse visseuse, vous pouvez vous lancer sans crainte dans vos travaux. Pensez à consulter nos autres articles pratiques, si vous recherchez des informations détaillées sur la prise en main d’outils de bricolage.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +