Comment repasser avec une centrale vapeur ?

centrale vapeur mode d'emploi

Maintenant que nous connaissons l’intérêt d’une centrale vapeur, et que nous avons pu la choisir avec notre guide d’achat : centrale vapeur comparatif, nous pouvons passer aux choses sérieuses.

Mais il y a l’art et la manière de repasser avec une centrale. Car non, ça ne se fait pas tout seul (sinon ça s’appelle un pressing ou une femme de ménage).

Nous devons apprendre à l’utiliser. Il serait dommage d’avoir des plis alors qu’on dispose du meilleur de la technologie.

Suivons le guide afin d’exploiter au mieux cet appareil qui va nous faire gagner un temps précieux.

Rappel du fonctionnement d’une centrale vapeur

centrale vapeur fonctionnement

Histoire que l’on soit tous au clair, voici un petit résumé sur ce qu’est une centrale vapeur.

C’est en fait un fer à repasser presque ordinaire, si ce n’est qu’il est doté d’une cuve ou d’un réservoir (voir plus bas), qui va faire chauffer une grosse quantité d’eau et la mettre sous pression.

Cette eau ressortira du fer sous forme d’une vapeur puissante qui éliminera très facilement tous les plis, souvent en un seul passage.

Il existe deux types de centrales vapeur :

  • Les centrales vapeur à autonomie limitée (réservoir).
  • Les centrales vapeur à autonomie illimitée (cuve).

Pour plus de détails, notre guide « comment choisir une centrale vapeur » permet d’en savoir plus sur ces deux modèles.

Certaines centrales vapeur permettent de repasser sans réglages, comme la Philips GC8735/80 PerfectCare Performer, ce qui permet d’éviter la corvée du tri.

La centrale vapeur est conçue essentiellement pour les personnes qui ont beaucoup de linge à repasser ou des vêtements difficiles. Cela concerne donc essentiellement les familles et ceux qui ont besoin de vêtements de travail impeccables.

Comment utiliser une centrale vapeur

centrale vapeur utilisation

Tout cela est bien joli, mais maintenant, il faut se mettre à l’ouvrage et défroisser ce tas de linge qui traîne dans la corbeille. Et pour faire au mieux, prenons note de ces quelques conseils.

Quelle eau mettre dans la centrale vapeur ?

Oui, il faut commencer par mettre de l’eau. Sinon, ce n’est juste qu’un fer à repasser ordinaire et très cher.

Donc, nous allons devoir remplir le réservoir, ou la cuve selon notre modèle. Mais avec quelle eau ?

C’est un éternel débat, et on peut lire tout et son contraire. Par exemple, l’eau déminéralisée peut faire des taches sur le linge.

L’eau du robinet, elle, amène du calcaire.

On ne sait donc pas trop quoi faire.

En théorie, il est notifié dans le manuel de notre centrale quel type d’eau on doit mettre dans la cuve.

En pratique, nous pouvons mettre les deux, et ça dépendra de l’eau du robinet.

Si notre eau est très calcaire, optons pour l’eau déminéralisée. Cela nous évitera les détartrages trop fréquents, en plus de soulager notre centrale vapeur. En effet, si l’eau est trop dure, et même si notre appareil est doté d’un système anticalcaire, cela risque de raccourcir drastiquement sa durée de vie.

On peut aussi alterner entre eau du robinet et eau déminéralisée, ou bien faire un mélange 50/50 des deux, comme c’est d’ailleurs préconisé sur le manuel des centrales vapeur Phillips. De plus, on fera des économies, car l’eau déminéralisée coûte plus cher.

Attention, il est déconseillé d’utiliser de l’eau parfumée pour une centrale vapeur, cela pourrait l’endommager.

Une fois notre choix arrêté, nous pouvons enfin remplir la centrale vapeur et attendre que ça chauffe, ce qui peut prendre une à plusieurs minutes.

Repasser son linge avec une centrale vapeur

repassage avec une centrale vapeur

Le linge est beaucoup plus facile à repasser avec ce type d’appareil.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut faire n’importe quoi, et nous ne saurons que trop conseiller la lecture du manuel d’utilisation.

Pour commencer, il faut trier le linge. En effet, tous les vêtements ne supportent pas la même température, et pour éviter de la changer à chaque habit, autant séparer les tenues dès le début. Pour nous simplifier la tâche, les types de tissus sont écrits sur le fer ou dans le manuel.

Ensuite il faut disposer le linge bien à plat. Si nous avons une bonne planche à repasser qui en prime, possède des ailettes, cette opération va être élémentaire. Pour en trouver une bonne table, rendez-vous sur : quelle table à repasser choisir pour une centrale vapeur ?

Enfin, nous reste à passer le fer, c’est aussi simple que cela.

Sauf, peut-être, pour les chemises. Et comme nous aimons aider notre prochain, voici comment faire.

Repasser une chemise avec une centrale vapeur

Désolée, on a tout essayé. Ne pas les repasser (ça se voit), demander au conjoint (sans commentaire), militer pour la disparition des chemises…

Rien n’a fonctionné, il va donc falloir retrousser ses manches (de pull) et se mettre au travail.

Tout d’abord, il faut savoir qu’une jeannette ne coûte presque rien et qu’elle nous aide vraiment beaucoup. Si notre planche n’en possède pas, l’achat peut s’avérer nécessaire, surtout si nous avons beaucoup de chemises à repasser.

Donc, pour repasser une chemise, et après avoir réglé la température si notre fer n’est pas automatique, il faut commencer par le col, toujours.

Bien le poser à plat et passer le fer dessus.

Jusqu’ici, rien de bien difficile.

Ensuite, on continue avec les manches. Bonne nouvelle, ce sont les pièces les plus compliquées à repasser, on sera donc débarrassé.

On commence par en étaler une manche, boutons ouverts, sur la planche, et on passe un coup de fer à l’intérieur.

Ensuite, et en prenant garde qu’il n’y ait pas de pli de l’autre côté, on part du poignet puis on remonte vers l’épaule.

Une fois que les deux manches sont repassés, il ne reste plus que le dos et les deux pans de devants.

Pour le dos, c’est assez simple, il suffit là aussi de poser correctement la chemise et de passer le fer.

Même opération pour les pans. Attention, on ne repasse pas sur les boutons, mais entre eux avec la pointe du fer pour éviter de les abîmer.

En cas de pli récalcitrant, on utilisera la fonction boost (ou pressing), qui délivrera l’espace de quelques secondes un maximum de vapeur afin d’en venir à bout.

Il ne restera plus qu’à plier ou pendre sur un cintre la chemise, aussitôt que l’on a terminé afin de ne pas la froisser.

Nous pouvons constater que, finalement, repasser avec une centrale vapeur n’est si différent qu’avec un fer à repasser. Il faut juste prendre garde à ne pas faire de pli, car la puissance de la centrale risque de les rendre difficiles à enlever.

Une fois notre travail terminé, il nous reste à éteindre et atteindre qu’elle refroidisse. Cela peut durer plusieurs minutes. Nous conseillons également de « rincer » de temps à autre le réservoir ou la cuve afin d’éliminer les éventuels résidus.

elit. risus. tempus et, Lorem suscipit ultricies facilisis amet, elit.