Comment choisir un blender chauffant ?

choisir un blender chauffant

Le blender chauffant est le petit appareil compact et pratique qui permet aux personnes seules, aux couples et aux familles de se faire des soupes maison rapidement. Il s’agit d’un appareil électrique qui convient même dans les chambres de bonne sans cuisine, car il ne nécessite qu’une prise électrique.

Il ne reste donc plus qu’à apprendre à distinguer les bons appareils des produits bas de gamme, sans forcément que le prix soit pertinent.

Voici donc des critères précis pour déterminer quel est le meilleur blender chauffant pour votre cuisine.

Ce que l’on peut faire avec le blender chauffant

blender chauffant fonctionnalités

Ce sont les programmes inclus dans le modèle qui vous intéresse qui permettent de se faire une idée précise des fonctions incluses dans le blender chauffant. La fonction de base est la préparation de soupes de légumes. C’est-à-dire que le blender cuit puis il va mixer de façon à obtenir une soupe veloutée (totalement lisse) ou une soupe moulinée (avec de petits morceaux). D’ailleurs en anglais cet appareil est nommé tout simplement soup maker.

Les autres programmes permettent de faire des compotes de fruits par exemple, mais aussi des purées, des laits végétaux, des crèmes, des smoothies, etc. Pour cela il faut pouvoir modifier la température, la durée de cuisson et la vitesse de rotation des lames. Plus vous avez la possibilité de régler l’appareil manuellement, plus vous pourrez faire des préparations différentes avec des aliments variés.

La puissance et les vitesses

La puissance électrique permet de se faire une idée de la puissance du moteur, c’est-à-dire de la rapidité de chauffe et de la rotation des lames. Il est donc nécessaire d’avoir une puissance assez importante, d’au moins 500 watts, voire même idéalement de 1 000 watts.

Cependant cela ne suffit pas, car encore faut-il que cette énergie soit correctement répartie dans l’appareil. Vous remarquerez donc que les produits les plus mal notés en ligne (sur Amazon en particulier où l’on peut importer des produits de marque asiatique) ont souvent la puissance la plus élevée. Cela ne fera que monter votre facture d’électricité.

Du coup il faut aussi vérifier le nombre de vitesses (plus il y en a, plus vous pourrez en profiter correctement), le réglage possible de la température et le temps de préchauffage.

Enfin, l’efficacité de l’appareil dépend aussi de la qualité des lames. Il est préférable d’avoir 4 lames solides pour que le mixage soit bien effectué.

Les éléments inclus avec un blender

Un blender chauffant est composé de trois éléments : le bloc moteur, le bol de mixage et le cordon d’alimentation. Le bloc moteur et le cordon sont indissociables. Par contre le bol est un élément à part, amovible (idéalement) dont la capacité détermine la quantité de soupes que vous pourrez préparer.

Ce bol est annoncé en capacité utile normalement, cela signifie qu’il permet de savoir combien de litres de soupe on peut faire au maximum. En effet, il ne doit jamais être rempli en entier pour une utilisation optimale et la capacité utile est distincte de la capacité réelle. On considère qu’il faut 300 ml par personne.

Cependant il faut aussi prêter attention à la capacité minimum. Vous pouvez choisir un blender chauffant qui a besoin d’un litre pour fonctionner. Toujours, exactement un litre. Les soirs où vous êtes seul, il faut congeler une partie de la préparation. Les soirs où vous invitez plein d’amis, il faut faire deux fournées de soupe. Heureusement il existe aussi des blenders avec une grande amplitude pour le remplissage du bol.

Pour un appareil durable, privilégiez les bols en verre ou en inox. Le plastique n’est bon pour personne, diffusant même parfois une odeur durable dans la cuisine et dans votre soupe.

Enfin, d’autres accessoires peuvent être inclus. Il s’agit souvent de petit plus que le fabricant propose pour vous séduire en se démarquant des concurrents. Cela ne change rien à l’efficacité de l’appareil, mais selon votre équipement initial, cela peut être très intéressant. Ainsi il est possible d’avoir un livre de recettes, des lames, un second bol, une cuillère…

Le format et les matériaux

format et matériaux pour blender chauffant

Le sujet a rapidement été évoqué ci-dessous, les matériaux sont vraiment à regarder pour acheter durable et en limitant l’impact écologique du produit.

Il est possible d’avoir un blender chauffant tout en plastique, avec juste des lames en inox. Toutefois il est préférable d’acheter un blender en acier inoxydable (pour la durabilité) ou avec des éléments en verre, en partie pour ce qui est en contact avec la nourriture.

Les dimensions du blender chauffant sont à étudier pour être sûres que le produit trouvera sa place dans votre cuisine. Concernant les couleurs et la forme, cela ne dépend que de vous et de vos préférences. Moulinex, Philips, Seb et les autres proposent une grande variété, avec de la sobriété ou des couleurs dynamiques.

Le blender le plus facile à nettoyer

L’entretien d’un blender chauffant, comme pour n’importe quel mixeur plongeant, peut être extrêmement rapide ou compliqué et dangereux.

Un blender peut être très facile à nettoyer. Pour cela, il suffit de le faire juste après avoir servi la soupe. Le contenu est encore chaud et liquide. En rinçant une première fois, le plus dur est fait. Certains modèles permettent, après ce rapide rinçage, de mettre le bol au lave-vaisselle.

Par contre si on attend trop, le reste de soupe se solidifie et se colle dans le fond du blender. Pour tout retirer, il faut alors gratter en prenant le risque d’abîmer le revêtement anti-adhésif. Il y a également toujours le risque de se couper si on doit intervenir directement dans le fond du bol.

Certains fabricants proposent une option auto-nettoyage sur leurs blenders chauffants. Cela permet d’aller encore plus vite et de n’avoir plus grand-chose à faire soi-même. Il suffit simplement de mettre de l’eau et éventuellement une goutte de produit nettoyant (consultez la notice de votre blender chauffant pour en savoir plus).

L’appareil va alors tourner et l’eau va aider à décrocher la saleté. Il faut alors rincer une dernière fois. Cela fonctionne également si on a oublié de laver le blender juste après son utilisation et c’est probablement pourquoi cette option est sur tous les meilleurs blenders chauffants !

ut odio eget libero ipsum consequat.