Comment tailler une haie ?

tailler une haie

Entretenir son jardin passe par la taille des haies qui le bordent. Véritables murs naturels vous protégeant des nuisances sonores, visuelles et des regards indiscrets, ces arbustes méritent une attention particulière. Mieux ils seront soignés, plus denses ils seront.

Les haies de votre terrain deviennent envahissantes ? Vous ne savez pas quand les tailler ni comment procéder pour ne pas les abimer ? Vous rêvez de magnifiques lignes verdoyantes parfaitement droites ?

Tous les conseils et les astuces dont vous avez besoin sont dans cet article. Découvrez comment tailler une haie de la meilleure manière, selon son style et les arbustes qui la composent. Apprenez à employer les bons gestes pour optimiser son développement.

Pourquoi et quand tailler une haie ?

Pour tailler correctement sa haie, quelques principes de base sont à appliquer, comme choisir le bon moment et utiliser la technique adaptée.

⇨ L’objectif d’une coupe réussie de sa haie

Si une cisaille à main est parfois suffisante pour redonner forme à de petits buissons, le taille-haie électrique s’impose rapidement comme nécessaire pour entretenir les haies longues ou hautes.

L’utilisation de cet outil vise à contenir l’expansion des arbustes, afin qu’ils restent ordonnés et ne dépassent pas une certaine taille.

Il sert également à assurer la densité de la haie pour qu’elle joue au mieux son rôle de barrière occultante.

⇨ Le moment idéal pour tailler sa haie

Il est conseillé de prendre soin de ses haies deux à trois fois par an.

Astuce : souvenez-vous facilement des mois durant lesquels vous devez les tailler. Il suffit de procéder dans l’ordre avec ceux commençant par lettre « A » : avril et août.

Selon le traitement que vous souhaitez apporter à vos arbustes, la coupe sera différente :

  • la taille de formation des jeunes haies favorise leur développement ;
  • la taille d’entretien des haies feuillues, déjà matures, contient leur croissance.

Bon à savoir : les haies fleuries se taillent en fin de floraison. Cela optimisera la prochaine repousse.

⇨ Les techniques pour tailler ses haies

Il est quasiment impossible de couper droit sans s’aider de piquets pour fixer des cordeaux, qui joueront le rôle de guides en les plantant en bout de haie. Penser donc à les installer avant d’attaquer votre travail.

Commencez toujours par le dessus de votre ligne et poursuivez avec les côtés. Effectuez des mouvements réguliers ascendants avec votre taille haie électrique, en opérant en premier lieu sur le bas de la haie, puis en remontant. Cela évitera aux déchets verts de se coincer dans les branchages.

Gardez à l’esprit que la base de votre ligne doit être plus large que son sommet. Cette technique s’appelle « donner du fruit ».

Bon à savoir : lorsqu’on commence une coupe, on va jusqu’au bout. La longueur d’une haie doit être exécutée d’un seul tenant.

Quelle taille selon le style de haie ?

Les arbustes qui composent les haies ne sont pas tous sujets au même développement ni à des besoins de coupe similaires.

⇨ La haie libre

Comme son nom l’indique, cette typologie d’arbustes a vocation à garder une forme naturelle. Oubliez donc l’emploi d’un taille haie électrique ou thermique, il sera trop violent pour l’entretien de cette catégorie de haie.

Votre tâche consistera à harmoniser la silhouette de la ligne en ôtant les branches peu esthétiques qui dépasseraient de trop. Pour cela, votre cisaille à main sera amplement suffisante.

⇨ La haie semi-libre

Elle est formée par les arbustes feuillus persistants et elle est appréciée pour sa densité. Les feuilles étant l’atout de cette typologie de haie, il est important de les respecter.

L’utilisation du taille haies électrique sera obligatoire pour parvenir à entretenir de longues lignes. Cependant, ne soyez pas étonné du brunissement des bords de feuilles découpées.

Il est conseillé de travailler au sécateur sur ce genre de haie, mais cela n’est envisageable que si l’on dispose de beaucoup de temps et de patience.

⇨ La haie formelle

C’est celle qui nécessite le plus d’entretien. À défaut de soins fréquents, elle ne parviendra pas à se densifier suffisamment.

Assurez-vous de la « tailler aux cordeaux » afin d’obtenir un beau rendu linéaire. Donnez-lui du fruit pour favoriser son bien-être et sa pousse en lui apportant de la lumière.

Prenez de la distance avec votre ouvrage en reculant souvent de quelques pas, afin de vérifier la régularité de votre taille.

Bon à savoir : dans les régions où la neige est fréquente en hiver, préférez une coupe du sommet de la haie en cône.

Type de haieOutil privilégiéObjectif
LibreCisailleHarmoniser
Semi-libreSécateur ou taille haieDensifier
FormelleTaille haieRégulariser

Comment tailler une haie plus ou moins haute ?

Voici les techniques de tailles adaptées, pour obtenir un résultat parfait visuellement et pour travailler en toute sécurité.

⇨ La coupe horizontale de la haie

La taille du sommet vous imposera probablement de vous munir d’un escabeau ou d’un autre support, pour que vous puissiez le surplomber et avoir une bonne visibilité durant l’opération.

Une fois en position, vous emploierez le taille haie électrique comme une faucille, en effectuant de larges mouvements en arc de cercle. Vos gestes devront se terminer en bordure de haie, aidant ainsi les branches mortes à tomber sur le sol.

⇨ La coupe verticale de la haie

La coupe des flancs débutera par le bas de la haie. La finalité est d’obtenir une forme de triangle, afin de favoriser sa pousse. Commencer par la base permettra aux branchages en hauteur de tomber sur le sol au lieu de se coincer.

Opérez des mouvements ascendants, encore une fois en arc de cercle. Puis utilisez le deuxième bord de la lame coupe de l’appareil en reproduisant des gestes descendants.

⇨ La coupe en hauteur avec le taille-haie sur perche

Pour opérer sur des haies très hautes sans échelle ni échafaudage, la seule solution est d’employer le taille haie sur perche. Son manche télescopique vous permettra d’atteindre le bon niveau et la tête de coupe inclinable s’ajustera au sens de taille.

Cet outil est bien plus sécurisant que d’envisager de grimper sur un escabeau au risque de perdre l’équilibre ou de chuter.

⇨ Les bons gestes de sécurité

Le taille-haie est un outillage de coupe équipé de lames bien affûtées. Il est donc par définition dangereux, si on ne le manie pas correctement.

Équipez-vous toujours d’une tenue adaptée au jardinage et à l’utilisation d’outils électroportatifs, en vous couvrant de vêtements longs et en portant chaussures fermées, gants et lunettes de protection.

Bon à savoir : tenez le plus souvent possible votre appareil prêt de vous. En travaillant à bout de bras vous vous épuiserez plus vite.

Vous connaissez désormais tout de la coupe de ces arbustes bien efficaces pour délimiter votre terrain. Il ne vous reste plus qu’à choisir le meilleur taille haie électrique filaire ou sur batterie pour vous aider à accomplir cette tâche de jardinage. Nous avons rédigé cet article, comme l’ensemble de nos contenus, au moyen de sources fiables telles que Au Jardin.

quis, ante. consequat. mattis in elit. commodo leo. facilisis dictum venenatis,