Comment utiliser une scie sauteuse ?

comment utiliser une scie sauteuse

Reconnu par les bricoleurs pour sa polyvalence, cet outil électroportatif est devenu l’un des plus plébiscités pour les travaux de menuiserie. La variété de coupes droites, biseautées et incurvées séduit de plus en plus de consommateurs, pour l’exécution des petits ouvrages domestiques.

Vous aimeriez en savoir plus sur les possibilités offertes par cet appareil ? Vous ignorez les matériaux que ses lames peuvent scier ? Vous craignez que son usage soit trop compliqué ?

Avec cet article, vous apprendrez comment utiliser une scie circulaire pour la taille de lignes et de formes complexes. Les réglages de votre matériel n’auront plus de secrets pour vous !

Choisir la bonne lame et préparer sa scie sauteuse

Un outil électroportatif offrira ses meilleures performances, uniquement si vous l’utilisez correctement. Il est donc impératif de choisir des accessoires adaptés à vos travaux et de préparer votre appareil convenablement.

⇨ Les lames de scie sauteuse

Très polyvalente, la scie sauteuse peut être équipée de différentes lames, dont la fonction est spécifique à chaque type d’ouvrage. Elles se distinguent physiquement par leur largeur et le nombre de dents dont elles disposent.

Les lames les plus étroites sont destinées au chantournage. Les plus larges seront privilégiées pour les coupes droites. Plus la denture sera serrée, plus le sciage sera net et précis. Les principales catégories de lames que vous trouverez au rayon bricolage sont les suivantes :

  • les lames pour le bois, avec un grand choix d’arêtes pour les ouvrages plus ou moins grossiers ;
  • les lames à chantourner, adaptées à la découpe arrondie très fine ;
  • les lames à métaux, destinées aux tôles et aux faibles épaisseurs.

Un code couleur et un pictogramme vous indiqueront rapidement à quels matériaux elles sont destinées. Certaines sont par ailleurs compatibles avec plusieurs. Pour approfondir vos connaissances, consultez notre article dédié aux lames de scie sauteuse.

Le montage d’une nouvelle lame est simple. Selon votre modèle de scie sauteuse, elle se fixe à l’aide d’une ou deux vis de serrage, exerçant une pression sur la pince, dans laquelle elle viendra se glisser.

⇨ Les réglages à effectuer sur sa scie

Une fois la lame choisie en fonction du matériau que vous prévoyez de sectionner, prenez le temps de régler correctement votre scie sauteuse. Utilisée majoritairement pour la découpe du bois, elle doit impérativement être ajustée pour tailler le métal. Le variateur de vitesse est essentiel, afin d’éviter la surchauffe.

Les allures modérées seront idéales pour les carreaux de céramique ou les tôles. Le bois nécessitera un rythme très soutenu. Les métaux, quant à eux, préféreront une cadence de coupe à mi-chemin entre les deux.

Si votre outil dispose d’un système pendulaire, vous aurez l’avantage de pouvoir définir une amplitude de découpe. Les matières tendres apprécieront la plus grande. Cependant, le résultat sera moins précis. Ainsi, si vous recherchez la netteté, désactivez cette option, comme pour tout ouvrage nécessitant de la finesse.

Enfin, pour les coupes biaises, vous pourrez régler la semelle de votre appareil en lui attribuant un angle d’inclinaison très facilement.

Utiliser sa scie sauteuse pour différentes découpes

Si c’est l’un des outils électroportatifs préférés des bricoleurs, c’est grâce à son incroyable polyvalence de découpe. Les tailles droites seront certes moins évidentes qu’à la scie circulaire, en revanche, elle seule pourra exécuter des courbes.

⇨ Découper une ouverture ou des formes complexes

La scie sauteuse permet d’effectuer des fenêtres intérieures sur les panneaux. Elle est dédiée à la découpe des formes complexes. Pour scier une ouverture rectangulaire, carrée ou circulaire, les étapes sont similaires :

  • étape 1 : dessinez le trait de coupe, à l’équerre et au compas ;
  • étape 2 : réalisez un avant-trou à la perceuse pour faciliter l’insertion de la lame, ou plongez-la directement dans la pièce, si votre matériau est peu épais ;
  • étape 3 : amorcez votre sciage en suivant le tracé ;
  • étape 4 : si vous taillez un cercle, faites en sorte de le couper sans interruption. Si votre forme a des angles, amenez la scie jusqu’à chaque coin, puis reculez de quelques centimètres pour accéder au côté adjacent en dessinant une courbe. Notez que vous pouvez également percer chacun des angles à l’avance.

Les lignes sinueuses, qualifiées de chantournage, demanderont des gestes souples et une force modérée. Pour rendre la tâche plus aisée, commencez par tailler des axes perpendiculaires à votre trait de coupe. Ainsi, à mesure de votre passage, les rebuts tomberont les uns après les autres, vous libérant un espace de travail.

⇨ Réussir une coupe droite à la scie sauteuse

Les découpes droites sont généralement confiées à la scie circulaire. Cependant, si vous n’en disposez pas, il est parfaitement envisageable d’employer votre scie sauteuse pour des tailles ne nécessitant pas une précision exigeante. Trouvez le modèle idéal en consultant notre comparatif des meilleurs produits du marché.

Munissez-vous du guide latéral fourni avec votre appareil, pour optimiser vos lignes parallèles au chant. Vous bénéficierez d’une amplitude réglable jusqu’à 20 cm ou 25 cm du bord. Pour scier en plein panneau, utilisez un tasseau comme appui et repérez-vous à l’aide de l’indicateur métré de la semelle.

Les découpes en biseau vous demanderont d’incliner la base de l’outil. Définissez l’angle souhaité en procédant au réglage de la molette graduée et verrouillez votre choix. Prenez en considération que plus il sera important, moins vous disposerez de capacité de coupe.

Enfin, pour réussir le sciage d’un tuyau, maintenez-le et faites-le tourner au fur et à mesure de la découpe.

Conseils pour utiliser une scie sauteuse

Suivez ces quelques indications pour optimiser votre sécurité et favoriser la qualité de votre travail. Plusieurs astuces vous aideront à obtenir le résultat souhaité.

⇨ Les choses à savoir pour bien se servir de sa scie sauteuse

Veillez à ce que votre outil soit toujours bien plaqué à votre support. Exercez une pression, sans toutefois générer trop de force. Plusieurs modèles proposent une double poignée amovible très pratique. Si votre scie sauteuse en dispose, utilisez-la, car elle vous assurera un meilleur maintien de l’appareil.

Votre pièce à découper doit être bien fixée pour ne pas bouger durant la taille et votre zone de travail bien dégagée. Veillez à ne pas laisser trainer le câble d’alimentation et si votre outil est muni d’un embout pour l’évacuation des copeaux, raccordez-la à votre aspirateur.

Préparez votre matériau en prenant le temps de dessiner convenablement votre tracé, pour vous assurer un beau rendu.

⇨ Les points de sécurité essentiels pour travailler

Comme tout matériel de bricolage électrique, la scie sauteuse comporte des risques si elle n’est pas utilisée convenablement. Afin de vous protéger des projections de sciure et d’éclats, portez des vêtements couvrants ainsi que des gants. Les lunettes sont obligatoires pour la sécurité de vos yeux.

Soyez certain d’être en forme et vigilant lors de l’emploi de votre appareil. Les accidents sont souvent provoqués par un manque d’attention ou la fatigue. La lame est lancée à très grande vitesse et génère une forte chaleur. Ne la touchez jamais directement, car elle pourrait être brûlante. Laissez refroidir l’outil régulièrement.

Maintenant que vous savez comment utiliser une scie sauteuse, elle vous offre un champ d’action incroyablement vaste. Découvrez toutes ses ressources sur notre site, rédigées à l’aide de sources fiables comme le magazine de bricolage Système D. Notre guide d’achat complet vous aidera à choisir votre outil, pour réaliser tous vos travaux de menuiserie.

Tous les Bons plans ⇒ Promos, Deals et Offres spéciales !CLIQUEZ ICI
+ +