Aspirateur avec ou sans sac quand on a des animaux ?

Aspirateur avec ou sans sac quand on a des animaux ?

Les animaux ont beau être adorables, drôles, câlins, il n’en reste pas moins que leurs poils nous rendent fous. Ils s’immiscent partout, tapissent nos canapés, nos tapis, nos vêtements, et pour les plus sensibles d’entre nous, nous font éternuer.

Inutile de préciser que passer le balai et les voir voler dans tous les sens pour finalement se déposer ailleurs est inutile.

Nous reste l’arme ultime : passer l’aspirateur.

Oui, mais lequel ? Devons-nous opter pour un aspirateur avec sac, ou sans sac ?

Pour les poils d’animaux, un aspirateur avec sac, ou un aspirateur sans sac ?

aspirateur poils animaux avis

Autant le dire maintenant, l’aspirateur avec sac vaut autant qu’un aspirateur sans sac.

Chacun des deux a ses points forts et ses points faibles, qui vont nous convenir, ou pas.

Les aspirateurs avec sac n’existent que dans un seul modèle, l’aspirateur traîneau. Celui-ci est plus encombrant, mais aussi plus puissant.

Les aspirateurs sans sac, en revanche, peuvent être de plusieurs types : nous avons les aspirateurs traîneaux, mais aussi les aspirateurs balais et les aspirateurs robots.

Dans l’idéal, il faudra avoir un aspirateur traîneau (avec ou sans sac), pour un nettoyage des sols et de la maison plus poussé, et un aspirateur balai ou robot pour le ménage quotidien.

Cela peut sembler excessif, mais quand on a des poils d’animaux, cela s’avère vite nécessaire.

Reste maintenant à savoir quel type d’aspirateur traîneau nous correspond.

L’aspirateur traîneau avec sac

L’aspirateur traîneau avec sac présente bien des avantages.

Tout d’abord, il est plus puissant qu’un aspirateur balai ou robot. En effet, c’est grâce à son moteur plus imposant, ainsi qu’à son alimentation secteur que sa puissance d’aspiration peut être plus forte.

Et de la puissance d’aspiration, avec des poils d’animaux incrustés dans le tapis, on va en avoir bien besoin !

Ensuite, l’aspirateur avec sac est moins bruyant. C’est fou comme un simple sac en papier peut absorber les bruits. Et si l’on veut vraiment un aspirateur à la fois puissant et silencieux, nous avons un dossier complet sur le sujet.

L’aspirateur avec sac est en théorie plus hygiénique. En théorie, car, nous allons le voir plus bas, certaines marques d’aspirateurs sans sac font de gros efforts (on remercie Dyson).

Le sac fait en effet office de filtre supplémentaire. Non seulement le moteur est plus protégé, mais les rejets de poussière dans l’air sont drastiquement diminués, ce qui est une bonne nouvelle, notamment pour les personnes allergiques.

De même vider son aspirateur n’occasionne pas de contact avec la poussière, puisqu’il suffit de jeter le sac dans la poubelle. Attention toutefois à ne pas trop le remplir au risque de le voir se déchirer.

Les sacs ont trois défauts : ils coûtent assez cher, surtout si on achète les modèles dédiés à son aspirateur, et ne sont pas très écologiques. La solution serait d’investir dans un sac permanent et lavable. Mais on perd ici le côté hygiénique lors du vidage.

Enfin, un sac se bouche plus vite et fait perdre de la puissance d’aspiration au fur et à mesure que l’on nettoie nos sols.

L’aspirateur traîneau avec sac présente donc des avantages certains, mais aussi quelques inconvénients. Voyons maintenant ce que nous réserve l’aspirateur sans sac.

L’aspirateur sans sac contre les poils d’animaux

L’aspirateur sans sac, nous l’avons vu, existe en trois versions :

Nous pouvons également ajouter l’aspirateur à main qui sera un complément aux autres modèles.

L’aspirateur balai est davantage dédié au nettoyage quotidien. Moins puissant, on peut néanmoins trouver des modèles qui sortent du lot. C’est le cas de la marque Rowenta, qui fabrique des aspirateurs balais avec une puissance d’aspiration tout à fait honorable comme on peut le voir dans ce comparatif d’aspirateurs balais Rowenta.

L’aspirateur robot a les mêmes fonctions qu’un aspirateur balai, à la différence qu’ici, nous n’aurons rien à faire, si ce n’est de le programmer ou le piloter à distance. L’Amibot Animal Premium H2O est un aspirateur robot pensé pour les propriétaires d’animaux, très efficace pour le nettoyage journalier.

Passons maintenant à l’aspirateur traîneau sans sac.

Si presque toutes les marques en proposent, Dyson (Dyson cinetic) reste un des meilleurs fournisseurs.

L’aspirateur traîneau sans sac réunit toutes les qualités d’un bon aspirateur pour se débarrasser des poils d’animaux. Il a une grande puissance d’aspiration, qu’il ne perd pas pour deux raisons :

  • Il n’a pas de sac, donc il est moins facilement obstrué.
  • Son filtre cyclonique assure une forte puissance d’aspiration et une excellente filtration.

Il en va de même pour les aspirateurs munis d’un Filtre Hepa, mais nous reviendrons sur ce sujet primordial plus bas.

Muni d’un réservoir avec une grande capacité, l’aspirateur traîneau peut aspirer une grande surface, toujours sans perdre de sa puissance.

Le seul hic, c’est lors du vidage du réservoir. Ici, nous risquons d’être en contact avec la poussière, même s’il existe des astuces pour l’éviter au maximum.

Certains fabricants ont même conçu des réservoirs qui permettent d’éviter ce contact. C’est le cas de l’aspirateur balai Dyson V8 Absolute.

Néanmoins, d’autres suivent son exemple, comme Rowenta avec son silent force, Philips, Electrolux, LG…

Nous avons vu les points forts et points faibles de chaque modèle, regardons de plus près ce qui compte vraiment pour un aspirateur qui doit affronter l’invasion des poils d’animaux.

Les caractéristiques importantes d’un aspirateur pour poils d’animaux, avec ou sans sac

aspirateur filtre hepa avis

Maintenant que nous avons fait notre choix sur l’aspirateur avec ou sans sac, voyons les paramètres oh combien importants que doit posséder un aspirateur conçu pour aspirer les poils et autres salissures difficiles.

La liste qui suit doit faire l’objet de toute notre attention avant l’achat, sous peine de se retrouver avec un aspirateur qui va nous donner plus de travail qu’il n’y en a déjà.

Soyons donc bien attentifs et comparons avant de se jeter sur Amazon ou de se rendre en magasin pour acheter un aspirateur qui, sur le papier, a l’air très bien, mais qui ne sera pas aussi efficace pour nos besoins.

La puissance d’aspiration

On ne le répétera jamais assez, la puissance d’aspiration est le premier paramètre à regarder. Non seulement notre aspirateur devra pouvoir aspirer les poils de notre animal, mais il doit aussi aspirer les poils sur tapis et moquette. En somme, il doit s’adapter à tous les types de sols.

Et pour cela, il faut connaître la puissance utile, qui doit être au minimum de 28 kPa sur sols durs et 40 kPa sur les textiles (tapis par exemple).

Si l’on ne trouve pas cette information, et c’est fréquent, on peut, à défaut, se référer aux watts ou aux volts, qui sont normalement indiqués sur l’étiquette énergie. Pour mieux comprendre l’étiquette énergie, on peut consulter le dossier Que choisir.

Même si la puissance énergétique est moins pertinente que la puissance utile, on peut choisir les valeurs les plus élevées pour espérer une puissance d’aspiration convenable.

Le filtre d’aspirateur

Autre élément important, le filtre.

Certains aspirateurs pour poils d’animaux n’en possèdent pas, mais nous déconseillons, même si la puissance d’aspiration restera linéaire. Mieux vaut investir dans un appareil avec un système de filtration, surtout s’il y a des cas d’allergies.

Les filtres cycloniques, par exemple, ne font pas perdre de puissance et permettent en plus de séparer très efficacement les poussières et les poils de l’air pur. Et cela, c’est grâce aux cyclones qu’ils génèrent et qui séparent les saletés très rapidement.

Les filtres Hepa, eux, ont la particularité de retenir les très fines particules. Ils sont donc très intéressants pour les poils, mais aussi pour les personnes sensibles ou allergiques.

Plus la classe du filtre Hepa (de 10 à 14) est grande, plus il retiendra les particules.

Et en plus de nous protéger, il évitera également au moteur de prendre la poussière.

Ne faisons pas l’impasse sur le choix du filtre, il est très important dans ce cas précis. Pour résumer, un filtre doit nous protéger des rejets, et faire garder une bonne puissance d’aspiration pour pouvoir aspirer tous les poils.

La brosse de l’aspirateur

La brosse de l’aspirateur pour poils d’animaux devra être en caoutchouc et conçue pour que les poils ne s’emmêlent pas et soient bien aspirés, afin d’éviter les bouchons.

Rowenta, avec son aspirateur traîneau silent force multi-cyclonic animal propose, comme d’autres marques, une turbo brosse (et même une maxi turbo brosse), qui tourne sur elle-même, permettant de déloger les poils sur les tapis et moquettes.

Ainsi, pas de poils coincés dans la brosse, encore moins dans le tuyau, et on est certain que même sur un sol difficile, les poils seront aspirés en profondeur.

Du reste, du côté des accessoires, soyons exigeants. Un suceur sera parfait pour aller dans les recoins difficiles d’accès pour dénicher les poils, une autre petite brosse pour les fauteuils… tout cela a son importance.

Si un aspirateur avec ou sans sac reste une affaire de choix et de goût, ces trois éléments, eux, sont primordiaux pour les personnes possédant des animaux domestiques qui souhaitent un intérieur propre.

);