Bien choisir son appareil de fitness : vélo elliptique ou tapis de course ?

vélo elliptique ou tapis de course
Quand on s’y connaît peu en matériel de fitness, on a en général une idée de ce qu’est un tapis de course et de comment il fonctionne. Après tout, il est même parfois nommé tapis roulant, ce qui permet de se faire directement une idée de sa mise en route. En même temps, quand on se renseigne pour débuter, les vendeurs risquent de vous proposer en priorité un vélo elliptique pour votre appartement…

Alors que choisir ?
Entre le vélo elliptique et le tapis de course lequel présente un investissement le plus intéressant ?

Entre les deux appareils, il n’y en a pas un meilleur de façon objective. Ils ont tous les deux des avantages et des inconvénients. Tout dépend vraiment de la raison qui vous motive à acheter une machine cardio.

Tapis de course ou vélo elliptique, de quoi parle-t-on ?

Ce sont tous les deux des appareils que l’on trouve aussi bien en salle de sport que chez les particuliers qui veulent faire de l’exercice sans contrainte extérieure. De nombreuses marques en proposent comme Domyos, BH Fitness, Sportstech, etc. On peut se planifier des entraînements reposant sur l’expérience que l’on a ou choisir un entraînement mis en ligne sur une application compatible avec l’appareil.

⇨ Le tapis de course

Tout en longueur, le tapis de course a pour objectif de permettre la marche ou la course (running ou jogging) directement chez soi. Le tapis déroule sous les pieds du sportif a une vitesse choisie sur la console. On reproduit quasiment les mêmes mouvements qu’une course en extérieure.

Cliquez là pour trouver le meilleur tapis de course.

⇨ Le vélo elliptique

Le vélo elliptique n’a du vélo que le nom. En effet, on se tient debout sur cette machine et on bouge les bras et les jambes. Pour vous faire une petite idée, cela fait penser à la marche nordique (mais c’est surtout une impression visuelle). On choisit son rythme en avançant et non en le programmant, ce qui est souvent plus simple à appréhender quand on débute par rapport au tapis de course.

Cliquez là pour trouver le meilleur vélo elliptique.

Vélo elliptique vs tapis de course : lequel pour perdre du poids ?

C’est l’une des questions qui revient le plus : lequel des deux favorisent le plus la perte de kilos ?

Toute activité physique associée à une régime alimentaire dédiée favorise la perte de poids. Ce qui signifie que les deux appareils conviennent. Toutefois à fréquence cardiaque égale, c’est le tapis de course qui est le plus efficace.

D’un autre côté, puisque le vélo elliptique sollicite une plus grande quantité de muscles, il permet de maigrir et d’affiner la silhouette. Le fait de se tenir debout bien droit travaille également le gainage de la sangle abdominale.

En fait, pour trancher entre les deux, sur la question des calories, il faut regarder plus en détail les appareils.

Par exemple pour une personne en surpoids, le tapis roulant fait brûler encore plus de calories, mais il fragilise les genoux et les articulations (ce qui peut être très problématique chez une personne en situation d’obésité). De même le tapis de course est parfois intimidant et plus délicat à appréhender.

Donc pour conclure, pour que ce soit vraiment efficace :

  • vélo elliptique pour ceux qui n’ont jamais utilisé une machine de fitness, pour ceux qui veulent se concentrer sur leur ventre, pour ceux en diagnostic d’obésité, pour ceux qui doutent de rester motiver longtemps ;
  • tapis de course pour ceux qui ont déjà fréquenté les salles de sport, pour les sportifs, pour ceux qui aiment courir (même si c’était il y a longtemps).

Pour muscler le corps et le cœur : tapis roulant ou vélo elliptique ?

En ce qui concerne le bas du corps (fessiers et jambes), le vélo elliptique tout comme le tapis de course sont très efficaces. Cependant seul le vélo elliptique permet de muscler tout le haut du corps, que ce soit les bras ou les abdominaux. D’un autre côté faire de l’exercice sur un vélo elliptique permet de travailler en profondeur.

Dans les deux cas, il s’agit de machines de cardio et non des machines de musculation. L’idée n’est pas de dessiner à la perfection les muscles, mais de les solliciter de façon régulière.

Au niveau cardiaque, l’efficacité sera dans la régularité, peu importe la machine que vous choisissez. Il faut prévoir trois séances d’au moins trente minutes par semaine (source). Sans ce minimum, et on parle de pratique sportive à un rythme soutenu et non de balade sur le tapis de marche, il n’y aura pas d’amélioration sur votre cœur.

L’un des deux protège-t-il les articulations ?

La course est régulièrement déconseillée aux personnes avec des problèmes de genoux ou d’articulation car chaque foulée crée un choc sur les articulations. C’est d’ailleurs pour cela que dans le cadre d’une remise en forme, il est préférable de choisir un tapis de course avec un amorti souple. Le problème est que l’amorti souple concerne surtout les appareils avec des allures basses et ne conviennent pas à ceux qui veulent vraiment se dépasser.

Il n’y a absolument aucune hésitation à avoir entre le vélo elliptique et le tapis de course si vous avez des articulations fragiles : il faut choisir le vélo elliptique !

Conclusion : tableau récapitulatif de comparaison

Pour finir, voici tout ce qui a été dit entre le vélo elliptique et le tapis de course, ci-dessus dans un seul tableau pour vous permettre de tout voir en une seule fois.

VÉLO ELLIPTIQUETAPIS DE COURSE
Pour quel profil de sportifPour tousPlutôt pour les personnes au moins un peu sportives
Impact musculaireSur tout le corps (environ 80 % des muscles) dont les abdosSur le bas du corps uniquement
Risques physiquesAucunSollicite beaucoup les articulations et les genoux
Points fortsAffine la silhouette
Facile à prendre en main
Permet de travailler en cardio et avec des exercices fractionnés
Convient aux personnes âgés
Brûle beaucoup de calories
Permet de développer efficacement ses performances sportives
Encombrement assez minime
Points faiblesEncombrement important (même avec un vélo pliable)Stimule que le bas du corps
Prise en main pas toujours aisée
facilisis quis Praesent libero felis Sed libero. tristique id sem, venenatis